Tadoussac

par ycrepeau@me.com

Tadoussac-plage-promenade-2-(2)

C’est une région encore largement sauvage où vous pourrez partir à la découverte du Nord du Québec. Égrainés le long de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent, les villages et villes de la Côte-Nord offrent parmi les plus belles plages du Québec… si vous pouvez supporter l’eau glacée du golfe. Pour entrer en contact avec les Premières nations, c’est certes la région touristique où elles sont les plus présentes; elle compte sept communautés. La Haute-Côte-Nord, située juste au nord du Saguenay, compte plusieurs auberges homosympas. Elles constituent l’endroit idéal pour se retirer de l’énervante vie urbaine afin de reprendre contact avec la nature sauvage.

Le site de Tadoussac a été visité par Jacques Cartier en 1535 alors qu'il remontait le Saint-Laurent. Il était alors habité l’été par une tribu innue ce qui permit aux explorateurs français d’établir avec eux des contacts commerciaux. Fondé en 1601 comme poste de traite, Tadoussac est l’un des plus anciens établissements français en Amérique. À l’entrée du fjord du Saguenay et au début de la Côte Nord, le village moderne est situé non loin du poste de traite originel, à l’embouchure du Saguenay. C’est certes la plus belle station balnéaire sur le Saint-Laurent avec sa vaste plage sablonneuse et sa promenade en bord de mer. C’est donc une destination prisée, principalement pour l’observation des baleines et grâce à la beauté sauvage du fjord glaciaire. Le village est reconnu internationalement, depuis 1998, comme faisant partie du très sélect Club des plus belles baies du monde et il en devint aussi le premier membre officiel en Amérique du Nord. Tadoussac est reconnu comme étant le plus vieux village du Québec. Plus de 300 000 touristes visitent chaque année ce village de moins de 1 000 habitants.

Le Saguenay se jette ici dans le Saint-Laurent en y apportant de l’eau douce froide. Comme à cet endroit l’eau du fleuve est salée et ses eaux plus profondes, il se crée des turbulences idéales où pullulent une faune et une flore uniques. Aussi, les baleines s'y donnent rendez-vous et on y retrouve les plus gros cétacés, tels le rorqual commun et, parfois, la baleine bleue.

La région de Tadoussac est entourée de zones rurales ou sauvages et des parcs nationaux que sont  le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent et le parc national du Saguenay. À quelques kilomètres du village, on peut escalader les plus hautes dunes de sable du Canada. L’Hôtel Tadoussac, incontournable au cœur du village, jouit d'une réputation internationale, notamment pour son toit rouge immortalisé par le tournage du film L'Hôtel New Hampshire d'après le roman de John Irving. La Petite Chapelle, le Centre d'interprétation des mammifères marins et le Poste de traite Chauvin sont parmi les attraits touristiques les plus prisés par les visiteurs venus des quatre coins du monde.

Les nombreux touristes en visite à Tadoussac sont aussi attirés par le bouillonnement culturel qu'on y retrouve l’été. La saison s’ouvre avec le Festival de la Chanson de Tadoussac au mois de juin. Le reste de l'été, on peut assister à des spectacles quasi quotidiennement dans les chouettes cafés du village.

Destinations




Flux RSS

Souscrire

Catégories

Mots clés

Autres articles

Archives