Choses à faire

Le festival de film LGBTQ Image+Nation présente du 17 au 27 novembre 2022 plus 50 films, en présentiel et en ligne, pour souligner son 35e anniversaire. Pendant 11 jours, le festival présente sur écran et en ligne des films primés, des documentaires marquants et des courts métrages remarqués de partout sur la planète. Il y a donc de tout pour tous les goûts, des comédies romantiques aux drames, en passant par les enjeux d’ordre social.
Maintenant âgé de 35 ans, image+nation prend une nouvelle direction et devient image+nation Culture Queer : créations LGBT2SQ+ stories, mais continuera de présenter du cinéma queer par l’entremise de son festival principal et de I+N FCQSFF. « Cette expansion nous permet de créer des initiatives novatrices, dont I+N StoryLab qui souhaite aider les créateur·trice·s à raconter leurs histoires et I+N E/space LGBT2SQ+, une banque de données et salle d’exposition virtuelle en phase de développement. Le recentrage de notre mission élargit donc notre rôle au sein du paysage culturel canadien et nous offrons désormais des occasions de mentorat aux artistes queers, principalement celleux issu·e·s de communautés sous-représentées », écris la directrice de la programmation, Katerine Setzer, en page de bienvenue.

Pionnier du cinéma LGBTQ+ depuis au pays, image+nation culture queer s’engage à diffuser, promouvoir et faire découvrir les histoires et expériences de vies LGBTQ+ via les films et les productions médiatiques. « La mission d’image+nation est de représenter, de protéger et de préparer les générations contemporaines et futures des artistes queer en partageant leurs histoires aux publics d’ici, au Canada et de partout ailleurs grâce à nos initiatives en ligne », insiste Charlie Boudreau, qui occupe la direction générale du festival.
Ses créateurs se réjouissent que pendant des décennies, les cinéastes canadien.nes LGBT2SQ+ ont créé certains des films les plus intelligents et les plus inspirés du cinéma queer. « Made au Canada » met en lumière leurs talents et leurs visions. Cette année détient un nombre record de longs métrages canadiens, dont la majorité sont des premiers longs métrages. Grâce aux groupes donateurs canadiens qui reconnaissent et soutiennent la diversité de leurs programmes, 2022 voit un assaut de talents canadiens.
Dès jeudi le 17 novembre, quarante longs métrages de fiction et documentaires ainsi que 13 programmes de courts métrages présentant des œuvres de 28 pays différents seront à l’affiche dans quatre salles : Cinéma Impérial, Cinéma Moderne, Cinéma de Sève et Centre PHI. La programmation d’Image+Nation35 (I+N35) se déploie aussi en ligne partout au Québec, via la plateforme virtuelle de l’événement, une formule qui a été déployée en 2020 et 2021, pandémie oblige, et qui a connu un vif succès.


Image + Nation 2022
En ouverture, la scénariste, réalisatrice et actrice Gail Maurice présente Rosie, un premier film réconfortant qui nous mène dans la marge du Montréal des années 80 à travers le regard d’une fille autochtone devenue orpheline et de sa nouvelle famille choisie (le 18 novembre, 19h, Cinéma Impérial).

Image + Nation 2022
En clôture, Cop Secret, du cinéaste islandais Hannes Þór Halldórsson, est une comédie policière à la sauce hollywoodienne. Lorsque Reykjavik est victime d’une vague de crime, un superpolicier dans le placard et un justicier pansexuel s’unissent pour s’y attaquer, non sans se rapprocher l’un de l’autre (le 27 novembre, 19h, Cinéma Impérial). La bande-annonce ici : https://youtu.be/S6Ukq4eVyIE
Pour la programmation complète, on consulte le e-catalogue : https://issuu.com/imagenation2/docs/cat_in35_2022_hyperlinks


The Musée national des Beaux-Arts in Québec City will be presenting this fall the long-awaited retrospective of the seminal Canadian artist Evergon, born Albert Jay Lunt in 1946 in Niagara Falls, Ontario. This major exhibition will span his entire career, from 1971 to the present, with a view to shedding contemporary light on the artist’s long-term output. More than 200 works will be assembled for the first time to highlight this colourful individual and his multifaceted work.

Evergon is regarded as a genuine cultural icon in Canada. He is an artistic and social pioneer who focuses on contemporary questions concerning cultural and body diversity and diversity of identity. For nearly 50 years, the artist’s career has centred on bold photographic, technological, and aesthetic research. His always moving and occasionally irreverent striking imagery is often an extension of classical painting. The simultaneously political and sensualistic nature of his work raises questions on sexual orientation. He revisits with rare vitality genres such as portraits, landscapes, or nudes. Through collages, the art of photocopy and an entire array of exploratory photographic approaches, including the Polaroid, Evergon deepens the terms of queer masculine and feminine identity, thereby shaking up fixed ideas.

Numerous striking works underpin Evergon’s career, in particular the immense colour Polaroids from the 1980s, for which he is internationally recognized. Critics and several artistic institutions in the world have also paid tribute to his award-winning work in holography. His series devoted to his mother Margaret renews the representation of the ageing body as few artists have done and has received widespread recognition. Evergon is an immense creative force: identity, body diversity, love, desire, and ageing are at the root of his work. Like death and life, it is the latter in all its facets that the artist celebrates. Evergon grafts on to life notions of autobiographical fiction and extimity, a revelation of the intimate in the public sphere that is common today but that he explored early in his career. The artist deems all his works to be love letters.

Evergon’s concerns encompass social and artistic issues that go beyond the body’s socially constructed limitations. He thus abandons clichés by representing atypical bodies and goes beyond the canons of standardized beauty while relying on the seductive powers of photography, capable of inventing fictional worlds or theatres as is true of another major series in his career, in which he imagines the life of an entire community, that of the characters the Ramboys. Evergon continues to be in perfect synchronicity with the emancipatory challenges of photography: he has forcefully called into question the notion of the author by creating various alter egos. He disrupts the foundations of the photographic image through an astonishing baroque aesthetic and brushes aside the conventional canons of beauty by representing atypical bodies that he invests with panache.

Cumulant 50 années de carrière et plus de 1 000 expositions personnelles et collectives, Evergon est une figure qui apparaissait incontournable au sein de la programmation du MNBAQ, aux dires même de son directeur, Jean-Luc Murray..
Le mercredi 19 octobre, en conférence de presse, le commissaire de l’expo Evergon, qui sera présentée du 20 octobre 2022 au 23 avril 2023, au magnifique Pavillon Pierre-Lassonde, Bernard Lamarche, conservateur de l’art actuel (2000 à ce jour) au MNBAQ, a indiqué que qu’il était fier d’offrir une rétrospective d’Evergon, artiste photographe phare du Canada.
Le directeur général de l’institution, communément surnommée « le Musée des Plaines », parle de cette exposition comme d’une « aventure culturelle exceptionnelle et un grand privilège ». Cette exposition majeure couvrira l’ensemble de la carrière d’Evergon, de 1971 à aujourd’hui, plaçant sous une lumière contemporaine cette production au long cours. « Ce sont plus de 230 œuvres qui sont réunies pour la première fois afin de présenter ce personnage haut en couleur et son travail à plusieurs visages », a-t-il ajouté.

Evergon
Considéré comme une véritable icône de la culture au Canada, Evergon (un surnom adopté en 1975) est né Albert Jay Lunt en 1946 à Niagara Falls, en Ontario, et s’est établi au Québec il y a plus de 20 ans. Reconnu pour sa contribution singulière à l’art contemporain québécois et canadien, il s’est illustré dans la photographie mise en scène et fait figure de pionnier dans plusieurs domaines, notamment sur les plans artistique et social, en croisant des enjeux actuels concernant la diversité culturelle, corporelle et identitaire.
L’artiste maintenant âgé de 76 ans, a mené depuis près de 50 ans une carrière marquée par une recherche photographique, technologique et esthétique audacieuse. Il a produit une imagerie forte, toujours émouvante, parfois irrévérencieuse, souvent dans le prolongement de la peinture classique.


LA vérité queer en pleine face

Evergon
Evergon est une force créatrice immense : on en est saisi violemment dès l’entrée dans les salles. L’identité, la diversité corporelle, l’amour, le désir, le vieillissement sont au cœur de son travail. Il fut un militant de la première heure des droits des personnes gaies. Très tôt dans sa carrière, il a porté haut et fort la voix d’une culture homosexuelle reléguée à l’invisibilité, par l’expression d’une masculinité différente des stéréotypes habituels définis par les conventions.
Il célèbre toutes les facettes de la vie, souvent avec humour. Evergon y greffe des notions d’autofiction et d’extimité, une révélation de l’intime dans la sphère publique, courantes aujourd’hui, mais qu’il a explorées tôt dans sa carrière.
À travers le collage, l’art de la photocopie et toute une série d’approches photographiques exploratoires, dont le Polaroïd, Evergon approfondit les termes d’une identité masculine et féminine queer, secouant les perceptions trop arrêtées. Il va même inventer des personnages, comme les Ramboys, une société masculine, secrète, crééé de toutes pièces par lui. L’exposition s’ouvre d’ailleurs sur une immense photo d’un représentant de cette société aux cornes de boucm « Ramboy Offering Polaroid Of Self Exposed in Hiding ». (photo avec le Commissaire et l’artiste)
EvergonLe visiteur découvrira avec surprise une section de l’exposition présentant des images proposant des sujets plus osés, plus sexuellement explicites, qui lui rappellera une époque pas si lointaine des fameux clubs vidéos. Un beau clin d’œil des concepteurs.
La carrière d’Evergon a été portée par nombre d’œuvres saisissantes, notamment les immenses Polaroïds en couleurs des années 1980, pour lesquels il a été mondialement reconnu. Primés, ses travaux en holographie ont aussi été salués par la critique et plusieurs institutions artistiques dans le monde.
En parallèle à sa carrière artistique, il a longuement enseigné la photographie à l’Université d’Ottawa et à l’Université Concordia, à Montréal.
Une escapade au MNBAQ est un « must » pour découvrir ou encore revisiter Evergon, le photographe pour qui les œuvres sont des lettres d’amour, adressées à ses collaborateurs, amants, amoureux et modèles, à sa mère Margaret, ainsi qu’à toute personne qui regarde.

Evergon. Théâtres de l’intime.
Du 20 octobre 2022 au 23 avril 2023
Pavillon Pierre-Lassonde du MNBAQ
Québec

Invité au Salon du livre de la Péninsule Acadienne à Shippagan durant la fin de semaine de l'Action de grâce, l'historien André-Carl Vachon n'était pas peu fier de dévoiler une surprise pour le lancement de son nouveau livre qui se fera conjointement pour l'occasion avec un nouveau produit de la Distillerie Fils du Roy de Paquetville dans l'environnement inspirant du Cielo Glamping.

"Voilà! Dévoilement de la surprise! L'année dernière, j'ai approché la Distillerie Fils du Roy afin de savoir s’il avait un intérêt à commercialiser un produit alcoolisé en lien avec la sortie de mon nouveau livre "La colonisation de l’Acadie. 1632-1654".... Nous sommes très heureux de vous partager cette collaboration qui sera dévoilé au Cielo – Glamping Maritime le 8 octobre." A-t-il annoncé sur les réseaux sociaux.

Pour l'occasion, la Distillerie lancera un nouveau whisky, le "Port-Royal II".

Sébastien Roy

"Nous avons tous travaillé à créer la première œuvre de ce qui illustre la deuxième habitation de Port-Royal vers 1650" explique Sébastien Roy

Détenteur d'une maîtrise en histoire acadienne, André-Carl Vachon est auteur de plusieurs essais sur l'histoire de l'Acadie. Il est l’auteur de l’essai Les déportations des Acadiens et de leur arrivée au Québec, publié en 2014 aux éditions La Grande Marée. En 2015, M. Vachon a reçu entre autres le prix intergouvernemental Acadie-Québec, ainsi qu’une mention du jury du prix international France-Acadie 2015. En 2016, M. Vachon publie deux essais aux éditions La Grande Marée qui se sont vus décerner le prix Robert-Prévost 2018. Le premier, Les Acadiens déportés qui acceptèrent l’offre de Murray, l’auteur a reçu la bourse de création des Écrivains francophones d’Amérique 2016, le prix Percy-W.-Foy 2016 et le prix France-Acadie 2018. Le deuxième, Une petite Cadie en Martinique, l’auteur a reçu la médaille de la ville du Morne Rouge, Martinique. En 2018, l’auteur a publié un livre publié également aux éditions La Grande Marée : Histoire des Acadiens de la fondation aux déportations, tome 1 (1603-1710). En 2019, il a publié son premier récit, Raconte-moi la Déportation des Acadiens, dans la collection jeunesse des éditions Le petit homme.

Cielo GlampingLe Cielo Glamping à Shippagan, hôte du lancement

Dans le cadre des Journées de la culture, en collaboration avec l’Institut Tshakapesh, le Musée régional de la Côte-Nord convie la population à une causerie pour clôturer l’exposition Les pays intérieurs – Nutshimit. L’événement se tiendra le 2 octobre, de 15h à 17h, en présence des deux commissaires, soient Mme Naomi Fontaine (en présentiel) et M. Charles Binamé (en visioconférence).

Nutshimit
L’exposition offre un regard inédit sur une quarantaine d'œuvres de la Collection Loto-Québec. C’est à travers de riches échanges entre les commissaires autour du thème de la frontière que s’est construit Les pays intérieurs - Nutshimit. Ce dialogue a engendré des textes poétiques qui accompagnent les oeuvres sélectionnées et qui explorent une série de sujets liés à l’exposition : le lieu, le territoire, le sentiment d’appartenance, l’altérité.
« Cette rencontre avec Naomi Fontaine, que je ne connaissais pas, fut une expérience particulièrement heureuse par sa spontanéité sincère résultant d’une confiance tout aussi simple et directe. Un mouvement naturel s’est engagé, curieux, profond et mû par le désir conscient ou non, d’une transgression de nos frontières humaines. »
– Charles Binamé, cinéaste et co-commissaire de l’exposition Les pays intérieurs – Nutshimit
Lorsque Charles m'a parlé du territoire, j'ai su qu'on parlait le même langage. Le territoire de l'intime, avec ses fonctions, ses limites, le territoire de l'autre, ses accès, ses formes. J'ai dit oui à Charles, je lui ai fait confiance, parce qu'au-delà de nos différences, une chose nous unissait: le rêve d'abattre des frontières.
« Naomi Fontaine, romancière et co-commissaire de l’exposition Les pays intérieurs – Nutshimit
»
« L’art contemporain est sans frontières et libre de circuler d’un endroit à l’autre afin d’être apprécié par le plus de gens possible. La présentation de l’exposition Les pays intérieurs – Nutshimit au Musée régional de la Côte-Nord illustre non seulement la volonté de Loto-Québec de rendre l’art accessible à tous, mais également de mettre en relief le talent des artistes québécois et celui des deux commissaires. Grâce à la plume de la poète Joséphine Bacon, qui a adapté les textes dans sa langue natale, la passion qui a animé Charles et Naomi au cours du processus de création trouve désormais écho auprès de la communauté innue. »
– Éric Meunier, directeur du jeu responsable et de l’engagement sociétal
D’abord présentée en Estrie (Frelighsburg, 2021), l’exposition a été adaptée du français vers l’innu pour sa présentation sur la Côte-Nord (Sept-Îles - Uashat, 2022). Un feuillet est également disponible pour les visiteurs anglophones. C’est la seconde fois que le Musée régional de la Côte-Nord a l’occasion de présenter un corpus de la collection de Loto-Québec (Nomade, la Collection Loto-Québec en mouvement, 2009).
Le Musée régional de la Côte-Nord est une institution muséale accréditée et reconnue par le MCC. Situé à mi- chemin entre la Haute et la Basse Côte-Nord, et au coeur de la vie culturelle de Sept-Îles, le Musée régional de la Côte-Nord se consacre à la conservation, à l’étude et la mise en valeur du patrimoine régional. En ses murs, ce sont près de 10 000 objets qui composent ses collections archéologiques, ethnologiques, scientifiques et artistiques. Ses actions : Valoriser le patrimoine nord-côtier par une muséologie d’intervention à l’échelle régionale | Protéger, conserver, étudier et présenter le patrimoine nord-côtier dans les domaines de l'ethnohistoire, de l'archéologie et des sciences naturelles | Promouvoir l’art en diffusant des oeuvres des artistes locaux, tout en présentant des expositions variées venues de l’extérieur.

 Le Musée régional de la Côte-Nord, en collaboration avec l’Âtre et madame Andrée Landry, propose de vivre une expérience unique afin de souligner les Journées de la culture et Hop la Ville. La population est conviée à un vernissage, suivi d’une création collective. Plusieurs artistes des Ateliers pARTage seront présents à l’événement du samedi 1er octobre, offert en formule 5 à 7. L’exposition se poursuit jusqu’au 13 novembre 2022 inclusivement et l’accès à cette salle est gratuit.
Vernissage : œuvres et témoignages
Prenez part au vernissage des œuvres de la quinzaine d’artistes des Ateliers pARTage dans lesquelles l’expression des émotions à travers l’art étaient mises de l’avant via la peinture, l’écriture et la musique. De courts témoignages laisseront place à une prestation musicale de monsieur Kevin Lemay que vous pourrez apprécier en savourant un vin d’honneur et des petites bouchées.
Toile collective :
En deuxième heure, participez à un atelier unique de création d’une toile collective. Tour à tour, vous pourrez vous inspirer de l’ambiance sonore créée par notre musicien vedette et ainsi ajouter votre propre couleur au canevas en place !

Lieu : Musée régional de la Côte-Nord 500, boulevard Laure, Sept-Îles
Coût et horaire : Activité gratuite, formule 5 à 7 (1er octobre)

HISTORIQUE : Initiés par madame Andrée Landry, éducatrice spécialisée à la retraite, les Ateliers pARTage ont d’abord été proposés à la population par l’entremise de L’Âtre de Sept-Îles, en 2021. Ces ateliers avaient pour but de permettre à chacun de s’exprimer via la peinture, l’écriture et le dessin.

After a 2021 edition held at Place Émilie-Gamelin in a context of strict sanitary measures, the Carnaval des Couleurs of Montreal, 2022 edition, is breaking out of its usual model and is having a blast by settling for the first time in the Quartier des spectacles, from October 7 to 9, on a major outdoor stage at the new Esplanade Tranquille at the corner of Clark and Ste-Catherine streets in downtown Montreal.
"Already in its 4th annual edition, the Carnaval des Couleurs has established itself as a not-to-be-missed event on the annual Montreal festival scene, at the end of the season during the Canadian Thanksgiving weekend in early October, with a solid line-up featuring some well-known artists, in a context of cultural diversity and inclusion, and all for free," says Robert J. Vezina, President of the BBCM Foundation, the non-profit organization which organizes the event.
This year, the Carnaval des Couleurs, under the artistic direction of Yanick Daigle, can count on two major honorary ambassadors: author, composer, performer and musician Corneille, as well as singer and musician Elizabeth Blouin- Brathwaite. Both participated in the 2021 edition and were able to see the positive impact of this festival as a "Gathering and celebration of multicultural and LGBTQ+ communities for the fight against racism and the fight against homophobia", which constitutes the very essence of the event.
The public will be treated to performances by renowned and appreciated artists from various cultural communities. Among other things, we will see and hear:
- On Friday evening, October 7, from 6 p.m., DJ and singer Sandy Duperval will set the mood before the start of Corneille's official opening show.
- On Saturday, October 8, starting in the afternoon, the headliners will alternately be drag queen Oceane Aqua- Black (participant in the Canada's Drag Race contest), singer-songwriter and pianist Florence K, and to end the evening, the singer Jonas Tomalty and his musicians, with his new show “Undivided”.
The 2022 Carnaval des Couleurs of Montreal moves its star-studded
line-up to the famous Quartier des Spectacles for the first time
1

- On Sunday, October 9, starting in the afternoon, the public will be able to enjoy lively music and performances. We will be treated to an indigenous show with Samuel Ojeda, then a show of authentic Cuban music with the group Me Llamo Son. Later, a key artist of the Montreal drag scene for more than 30 years, Michel Dorion, will present his show "Le Monde en musique" with his guests. Finally, the Carnaval will close with the beautiful voice, music and percussions of the dynamic and energetic Elizabeth Blouin-Brathwaite, with her guest musicians Steven Levac and Ricochet.
Saturday and Sunday at 1 p.m., open-air cinema is planned on the big screen with “Les Grands Explorateurs”, presenting the film “Viva Argentina!”, by its director André Maurice who will be present on site and who will comment on the screening. Made in 2016, this film takes us into the dance and stories of deep Argentina, an immense and intense country, ending with a wonderful Argentine tango danced at night in the milongas.
Other artists from various disciplines (DJs, musicians, dancers, etc.) will animate the stage and surroundings during these three days. Street entertainers, circus performers and multiple costumed characters will bring the site to life in a flurry of action on October 8 and 9.
Finally, a free interactive conference open to everyone will take place on Saturday and Sunday from 10:30 a.m. in the magnificent Pavillon de l'Esplanade Tranquille, offering four thematic workshops: the fight against homophobia, the fight against racism, the fight against hate on the Internet, and the effect of discrimination on mental health.
The entire BBCM Foundation team, which has also been organizing the Black & Blue Festival for 31 years, during the same Canadian Thanksgiving weekend, invites everyone, families, young and old to come and enjoy the last beautiful moments of the festival season at the Quartier des Spectacles, with a unique and diversified event that will please everyone (free and open to everyone!).
Consult the complete program on the www.carnivaldescouleurs.org website or on the Carnival Facebook page.

 Après une édition 2021 réalisée à la Place Émilie-Gamelin dans un contexte de mesures sanitaires strictes, le Carnaval des Couleurs de Montréal, édition 2022, sort de son modèle habituel et s’éclate en s’installant pour une première fois au Quartier des spectacles, sur une scène extérieure à la nouvelle Esplanade Tranquille, à l’angle des rues Clark et Ste-Catherine au centre-ville de Montréal, du 7 au 9 octobre.
« Déjà rendu à sa 4e édition annuelle, le Carnaval des Couleurs s’impose désormais comme un événement incontournable de la scène annuelle des festivals montréalais, en fin de saison lors du weekend de l’Action de Grâce canadienne au début octobre, avec une programmation proposant des vedettes de la chanson et des arts de la scène, dans un contexte de diversité culturelle et d’inclusion, et tout ça gratuitement », affirme Robert J. Vézina, le président de la Fondation BBCM, l’organisme à but non-lucratif qui organise l’événement.
Esplanade Tranquille
Cette année, le Carnaval des Couleurs, sous la direction artistique de Yanick Daigle, peut compter sur deux ambassadeurs d’honneur de taille : l’auteur, compositeur, interprète et musicien Corneille, ainsi que la chanteuse et musicienne Élizabeth Blouin-Brathwaite. Tous les deux ont participé à l’édition 2021 et ont pu constater l’impact positif de ce festival à titre de « Rassemblement et célébration des communautés multiculturelles et LGBTQ+ pour la lutte contre le racisme et la lutte contre l’homophobie », ce qui constitue l’essence même de l’événement.
Le public aura droit à des prestations de la part d’artistes réputés et appréciés provenant de diverses communautés culturelles. Entre autres, on pourra voir et entendre :
- Le vendredi soir 7 octobre, à compter de 18h, la DJ et chanteuse Sandy Duperval mettra l’ambiance avant le début du spectacle d’ouverture officiel de Corneille.
- Le samedi 8 octobre, débutant en après-midi, les têtes d’affiche seront tour à tour la drag queen Océane Aqua- Black (participante au concours Canada’s Drag Race), l’auteure-compositrice-interprète et pianiste Florence K, et pour terminer la soirée, le chanteur Jonas Tomalty et ses musiciens, avec son nouveau spectacle « Undivided », musique cubaine avec le groupe Me Llamo Son.

Le dimanche 9 octobre, débutant en après-midi, le public pourra profiter de musiques et performances endiablées. On aura droit à un spectacle autochtone avec Samuel Ojeda, puis un spectacle d’authentique
Plus tard, un artiste clé de la scène drag montréalaise depuis
plus de 30 ans, Michel Dorion, présentera son spectacle « Le Monde en musique » avec ses invités. Enfin, le
Carnaval des Couleurs clôturera sur la superbe voix, les musiques et les percussions de la dynamique et
énergique Élizabeth Blouin-Brathwaite, avec ses musiciens invités Steven Levac et Ricochet.


Les samedi et dimanche dès 13 heures, place au cinéma en plein air sur grand écran avec « Les Grands Explorateurs », qui proposent le film « Viva Argentina ! », par son réalisateur André Maurice qui sera présent sur place et qui commentera la projection.
Amuseurs de rue, artistes de cirque et personnages costumés multiples seront à l’animation du site en rafale les 8 et 9 octobre.
Enfin, une conférence interactive gratuite et ouverte à tout le monde aura lieu les samedi et dimanche à compter de 10h30 dans le magnifique Pavillon de l’Esplanade Tranquille, proposant quatre ateliers thématiques : la lutte contre l’homophobie, la lutte contre le racisme, la lutte contre la haine sur Internet, et l’effet de la discrimination sur la santé mentale.
Consultez la programmation complète sur le site www.carnavaldescouleurs.org ou sur la page Facebook du Carnaval. Commanditaires et partenaires en date du 31 août :
Réalisé en 2016, ce film nous entraîne dans la danse et les histoires de l’Argentine profonde,
un pays immense et intense, se terminant par un merveilleux tango argentin dansé la nuit dans les milongas.
D’autres artistes de diverses disciplines (DJs, musiciens, danseurs, etc.) animeront la scène et les alentours durant ces
trois jours.
Toute l’équipe de la Fondation BBCM, qui organise également le Festival Black & Blue depuis 31 ans, durant le même
weekend de l’Action de grâce canadienne, invite toute la population, les familles, les jeunes et moins jeunes à venir
profiter des derniers beaux moments de la saison des festivals au Quartier des spectacles, avec un événement unique et
diversifié qui saura plaire à tout le monde, et ce gratuitement.

 La 31e édition du Festival  « BLACK & BLUE » se tiendra de nouveau durant la fin de semaine de l’Action de Grâce et du Columbus Day américain, du 6 au 10 octobre prochain. « Après le report des éditions de 2020 et des 2021 en raison des contraintes sanitaires imposées par la pandémie de COVID-19, les conditions sont maintenant au rendez-vous pour le retour du Black & Blue cette année avec beaucoup d’enthousiasme, car nous présenterons l’événement principal du Festival dans un site spectaculaire vraiment unique pour nous, avec un concept bien innovateur », a indiqué le Président de la Fondation BBCM, Robert J. Vézina.
C’est sous le thème « Black & Blue 360° » que sera présenté en effet l’événement principal pour la toute première fois à La Tohu. la Cité des arts du cirque de Montréal, le dimanche 9 octobre, de 22h à 8h le lundi matin. Pour son retour après deux ans d’absence, le Black & Blue propose un concept circulaire pluridisciplinaire avec une scène centrale 360° et dans une salle immersive 360° sur musique électronique de DJs invités et multiples performances, sous la direction artistique de Louis Guillemette, un artiste, concepteur et professeur à l’École nationale de cirque ayant de nombreuses réalisations à son actif et avantageusement connu dans la communauté LGBT+. Aussi dans l’équipe de design et de production, Fred Gouin sera à la régie technique et Daniel Brazeau aux éclairages.
Dans sa planification de l’événement 2022, le comité organisateur a choisi de favoriser stratégiquement des DJs locaux qui avaient déjà été approchés et engagés pour la présentation du 30e anniversaire, en 2021, mais qui a été reportée.
« Nous croyons que le contexte actuel, notamment en raison de plusieurs défis reliés à la sortie de crise, est idéal pour soutenir une telle décision, d’autant plus que tous les DJs, artistes et travailleurs culturels ont particulièrement souffert depuis mars 2020. Mais nous ajouterons aussi des nouveaux talents cette année avec diverses performances rehaussées en danse et en cirque, entre autres », précise-t-on.

Le talent montréalais à l’honneur !

La Fondation BBCM est fière de favoriser et d’appuyer les talents locaux et de mettre de l’avant ce concept d’événement original qui saura plaire à une vaste clientèle d’habitués et de nouveaux adeptes. Voici donc la liste des DJs déjà connus via le Black & Blue ou populaires sur la scène montréalaise, qui performeront lors de l’événement principal à La Tohu (en ordre alphabétique) : 

DJ Alain Jackinsky,  DJ Ian Key, DJ Lady McCoy, DJ Luc Raymond, DJ Maus, DJs St-Denis (duo des DJs Alain

Vinet & Steve Aries), DJ Stéfane Lippé, et DJ Stephan Grondin.

Les autres activités du festival

Outre l’événement principal de La Tohu, le Festival Black & Blue 2022 propose plusieurs autres activités, dont certaines en alliance spéciale avec les organisateurs de District Events et de Pitbull Events, une première du genre. « En cette période post-pandémie où la vie reprend son rythme, nous croyons important de travailler en collaboration avec les autres organisateurs majeurs d’événements du genre dans la communauté, en solidarité plutôt qu’en concurrence. C’est pourquoi nous sommes heureux de souligner cette collaboration stratégique réalisée avec ces deux joueurs importants, Pascal Lefebvre (District) et Francis Gaudreault (Pitbull), qui permettra à tout le monde de partager des avantages promotionnels et de favoriser l’attractivité touristique, notamment », explique le Président de la Fondation BBCM.


Voici la liste des autres activités programmées en date du 29 août :


JEUDI 6 OCTOBRE

• COCKTAIL DE LANCEMENT VIP avec le COMITÉ et PARTENAIRES à la taverne LE NORMANDIE, DJ DanYUL
• SOIRÉE TWINKLE avec thématique Disco-pop karaoké, commanditée par Sauna G.I. Joe, à la taverne LE
NORMANDIE
• AFTER-TWINKLE au G.I. Joe
VENDREDI 7 OCTOBRE
• COCKTAIL 6 à 9 de MAISON PLEIN CŒUR au BAR LE COCKTAIL
• BAL EN CUIR BLACK & BLUE au LION D’OR, commandité par Sauna G.I. Joe, présenté par BBCM en collaboration
avec Pitbull Events et District Events, DJ Ashley Gauthier et DJ Chris Mortagua
• AFTER-BAL EN CUIR au G.I. Joe
SAMEDI 8 OCTOBRE
• Tournoi sportif LGBTQ+ de DODGEBALL des RATONS CHASSEURS Montréal : facebook.com/lesratonschasseurs
• HAPPY HOUR (5 À 10) ‘UNIFORME’ BLACK & BLUE au BAR LE STUD, DJ Rémi Trottier et DJ André Morin
• DISTRICT PARTY au CLUB SODA présenté par District Events en collaboration avec BBCM et Pitbull Events,
DJ Paskal Daze et DJ Aron


AUTRES ACTIVITÉS AFFILIÉES

Plusieurs autres activités affiliées sont organisées pendant le Festival, soit de visites au Musée McCord, des repas au Restaurant Le Saloon, des visites au Club La Cité (gym officiel). Il y aura aussi un pré-party promotionnel Black & Blue au Bar La Fierté au Camping Fierté le 24 septembre.


CARNAVAL DES COULEURS

Carnaval des couleurs
Il faut également noter que la Fondation BBCM organise lors du même weekend, du 7 au 9 octobre, un volet majeur gratuit et grand public qui se nomme le CARNAVAL DES COULEURS, dont la scène principale extérieure sera au Quartier des Spectacles pour la première fois cette année : www.carnavaldescouleurs.org


BILLETS ET PASSES BLACK & BLUE
On peut déjà se procurer les passes Festival Week-end VIP et les passes Festival VIP, le billet combo pour les trois soirées majeures (Événement principal LA TOHU, Bal en cuir au Lion d’or et District Party au Club Soda), de même que les billets individuels pour Black & Blue 360° (régulier et VIP) sur le site Web de la Fondation BBCM https://bbcm.org/black-and- blue/billets-passes/ Entre autres, le statut VIP à l’événement principal donne accès à un vestiaire gratuit à La Tohu et accès au lounge VIP surplombant la piste de danse circulaire avec collations et fruits. Pour plus d’informations : www.bbcm.org ou la page facebook.com/FondationBBCM ou par courriel : information@bbcm.org

The 31st edition of the internationally acclaimed “BLACK & BLUE” Festival will be
held during the weekend of Canadian Thanksgiving and American Columbus Day, from October 6 to 10. “After the
postponement of the 2020 and 2021 editions due to the health constraints imposed by the COVID-19 pandemic, the
conditions are now in place for the return of Black & Blue this year with great enthusiasm, because we will present the
main event of the Festival in a truly unique spectacular venue for us, with a very innovative concept
”, indicated the
President of the BBCM Foundation, Robert J. Vezina.
The main event will be presented for the very first time under the theme "Black & Blue 360°" at La TOHU, Montréal's
Circus Arts City, on Sunday October 9, from 10 p.m. to 8 a.m. Monday morning. For its return after two years of absence,
the 2022 Black & Blue will offer a multidisciplinary circular concept with a central 360° stage in an immersive 360° hall
with electronic music by guest DJs and multiple performances, under the artistic direction of Louis Guillemette, an artist,
designer and teacher at the National Circus School with many achievements to his credit and well known in the LGBTQ+
community. Also in the concept and production team, Fred Gouin will be the technical manager and Daniel Brazeau will
be the lighting designer.
In its planning for the 2022 event, the organizing committee chose to strategically favor local DJs who had already been
approached and engaged for the 30th anniversary edition, in 2021, but which was postponed. “We believe that the
current context, in particular due to several challenges coming out of the pandemic, is ideal to support such a decision,
especially since all DJs, artists and cultural workers have suffered particularly since March 2020. But we will also be
adding new talents this year such as top-quality performances in dance and circus arts
”, according to committee
members.
Montréal talent in the spotlight!
The BBCM Foundation is proud to promote and support local talent and to put forward this original event concept that
will appeal to a large clientele of regulars and new fans. Here is the list of DJs already known through Black & Blue
and/or popular on the Montreal nightlife scene, who will perform during the main event at La TOHU (in alphabetical
order):
DJ Alain Jackinsky, DJ Ian Key, DJ Lady McCoy, DJ Luc Raymond, DJ Maus, DJs St-Denis (DJ duo Alain Vinet &
Steve Aries), DJ Stéfane Lippé, et DJ Stephan Grondin.
The other activities of the 2022 Festival
In addition to the main event of La TOHU, the Black & Blue 2022 Festival offers several other activities, including some in
special alliance with the organizers of District Events and Pitbull Events, a first of its kind. “II ",

In this post-pandemic period when life is getting back to normal, we believe it is important to work in collaboration with other major organizers of similar events in the community, in solidarity rather than in competition. This is why we are happy to underline this  strategic collaboration carried out with these two important players, Pascal Lefebvre (District) and Francis Gaudreault  (Pitbull), which will allow everyone to share promotional advantages and promote touristic attractiveness'', explains the President of the BBCM Foundation.

Here is the list of other scheduled activities as of August 16:
THURSDAY OCTOBER 6
• VIP LAUNCH COCKTAIL with the COMMITTEE and PARTNERS at LE NORMANDIE tavern, DJ DanYUL
• TWINKLE EVENING with disco-pop karaoke theme, sponsored by Sauna G.I. Joe, at LE NORMANDIE tavern
• AFTER-TWINKLE at G.I. Joe
FRIDAY OCTOBER 7
• COCKTAIL 6 to 9 hosted by MAISON PLEIN CŒUR at BAR LE COCKTAIL
• BLACK & BLUE LEATHER BALL at the LION D’OR, sponsored by Sauna G.I. Joe, presented by BBCM in collaboration with
Pitbull Events and District Events, DJ Ashley Gauthier and DJ Chris Mortagua
• AFTER-LEATHER BALL at G.I. Joe
SATURDAY OCTOBER 8
• HAPPY HOUR (5 to 10) ‘UNIFORM’ BLACK & BLUE at STUD BAR, DJ Rémi Trottier and DJ André Morin
• DISTRICT PARTY at CLUB SODA presented by District Events in collaboration with BBCM and Pitbull Events,
DJ Paskal Daze and DJ Aron


OTHER AFFILIATED ACTIVITIES
Several other affiliated activities are organized during the Festival, including visits to the McCord Museum, meals at
Restaurant Le Saloon, visits to Club La Cité (official gym). There will also be a promotional Black & Blue pre-party at Bar
La Fierté at Camping Fierté on September 24th.


Carnaval des couleurs of Montréal

It should also be noted that the BBCM Foundation is organizing during the same weekend, from October 7 to 9, a major
free and general public component called the CARNAVAL DES COULEURS, whose main outdoor stage will be at the
Quartier des Spectacles for the first time this year: www.carnavaldescouleurs.org


BLACK & BLUE TICKETS AND PASSES
You can already get the Week-end VIP passes and the Festival VIP passes, the combo ticket for the three major evenings
(LA TOHU main event, Leather Ball at the Lion d'or and District Party at Club Soda), as well as the individual tickets for
Black & Blue 360° (regular and VIP) on the BBCM Foundation website https://bbcm.org/black-and-blue/tickets-passes/
Please note that the VIP status at the main event gives access to a free coat check at La Tohu and access to the VIP
lounge overlooking the circular dance floor with snacks and fruit. For more information: www.bbcm.org or the
facebook.com/FondationBBCM page or by email: information@bbcm.org
P