Sports d'hiver

Jacques-Cartier randonnée

Avec Dany Boutin

L'hiver est certainement l'un des meilleurs moments de l'année pour aller en randonnée. Pour quelqu’un désirant une escapade rapide non loin de la ville, le parc national de la Jacques-Cartier est l'endroit idéal, avec le massif des Laurentides en vue un peu partout, falaises et cascades, le paysage fait rêver, encore mieux par sa position géographique stratégique à peine 30km au nord de Québec.

Animal Pn Jacques-Cartier

Le parc est réputé pour son incontournable sentier « Les loups" (qualifié de difficile), mais d'autres sentiers un peu plus accessibles peuvent aussi nous offrir des vues splendides qui valent le déplacement.
Pour maximiser votre expérience, vous pouvez y combiner deux sentiers situés dès les premiers kilomètres du parc. D'abord, dès le km 0, il y a le sentier de la Rivière-Cachée, longeant la rivière du même nom.
Le tracé est une boucle de 3,3 km que, tout dépendant du sens dans lequel on décide de le parcourir, l'on peut commencer par une colline avec une vue sur le massif des Laurentides ou longer la rivière où en hiver on voit un cours d'eau aux cascades gelées et plusieurs parois rocheuses avec une belle couche de neige. Le parcours peut être effectué en raquettes ou avec des crampons, le dénivelé y est de 120m, de difficulté qualifiée d’intermédiaire.

Ruisseau Jacques-Cartier

Une deuxième suggestion dans ce parc national, le sentier l'Éperon, là aussi une boucle, accessible dès le km 3 du chemin du parc national, sur la montagne à l'Épaule. Avec un dénivelé de 200 m qualifié d’intermédiaire, parcourir l'Éperon est un joyau de 5,4 km aux multiples belvédères avec une vue sensationnelle sur la Jacques-Cartier et le massif des Laurentides.
La boucle peut être faite dans les deux sens, soit avec une montée en douceur vers le sommet et ses multiples belvédères ou en commençant par une montée abrupte et rapidement obtenir la récompense de la vue fantastique des vallons aux abords de la rivière.
L’accès au parc national de la Jacques-Cartier est facile, car l'entrée du parc est à quelques mètres de la route 175, au km 182. N'oubliez pas de payer vos droits d’accès d’avance ou d'avoir en main votre carte annuelle de la Sépaq avant d'y accéder.


Ruisseau long Jacques-Cartier

Il va sans dire que les gens de la grande région de Québec sont chanceux… Ils ont les 2 joyaux de ski au Québec dans leur cours-arrière! Alors que le réputé site web de voyage Flight Network dévoilait hier son Top 35 des meilleures stations de ski en Amérique du Nord, le Mont-Sainte-Anne et la Station touristique Stoneham sont les deux seules stations québécoises à y figurer.

Les points forts des stations

Le Top 35 de Flight Network fait ressortir les meilleurs côtés des stations nominées. Voici ce qu’ils ont retenus chez les stations de Québec :

Mont-Sainte-Anne : Une montagne qui se distingue par la variété de son domaine skiable (tant pour débutants que pour experts) et sa vue plongeante sur le fleuve St-Laurent à partir des pistes, mais également pour son côté multi-activité : ski de fond, randonnée alpine, « fat bike », parapente, canyoning, patin à glace et raquettes sont offerts sur place en plus du ski alpin. Cet aspect fait la force de la montagne comme destination hivernale pour les voyageurs.

Stoneham : À Stoneham, c’est l’atmosphère incroyable qui règne tant sur les pentes qu’à l’après-ski, qui a été mise en valeur dans le Top 35 des stations de ski d’Amérique du Nord. La montagne devient donc une destination de choix pour les skieurs et planchistes qui recherchent une expérience branchée et dynamique à travers un voyage de ski.

Plus sur Flight Network

Flight Network est la plus grande agence de voyage canadienne en ligne, et offre une variété de services comme la réservation de billets d’avion, d’hôtels ou de forfaits-voyage. Déjà plus de deux millions de voyageurs ont fait confiance à cette compagnie pour planifier leurs vacances.