Sports d'hiver


 Par Gaëtan Vaudry

Lors de mon passage à l’Auberge Camp de Base de L’Anse-Saint-Jean, j’ai eu la chance de rencontrer Myriam Savard, la dynamique propriétaire de Fjord en Kayak, un autre joyau de la région. La femme d’affaires, qui a à cœur de s’impliquer pour un développement durable à L’Anse-Saint-Jean, était venue nous parler des multiples activités hivernales que nous proposera son établissement dans les prochaines semaines, afin de profiter des nombreux lacs gelés, des montagnes enneigées et d’un fjord majestueux.

Dès la fin du mois de décembre (jusqu’au début de mars 2024), Fjord en Kayak proposera une expédition de ski nordique unique sur le Fjord du Saguenay. Cette dernière offrira quatre jours de ski (dont une demi-journée de formation), de même que trois nuitées, ou vous serez entouré par les beautés boréales. Cette nouvelle formule comprendra tous les repas, le matériel de ski nécessaire à l’expédition, d’un même que les services d’un guide expérimenté, spécialisé en interprétation sur le fjord. De quoi joindre l’utile à l’agréable !

FordKayak2 FordKayak3

Madame Savard me parle également des fameuses demi-journées de ski nordique hors-piste (durée de quatre heures), qui ont la cote auprès de sa fidèle clientèle. Toujours accompagné par un guide local, vous pourrez vous aventurer dans la forêt boréale et la nordicité du Saguenay, sur des territoires autrement inaccessibles, dans un décor à couper le souffle.

Ambiance décontractée et conviviale

Si les activités de plein air colorent les joues, elles creusent aussi l’appétit. Après votre journée aux quatre vents, Fjord en Kayak vous accueillera dans une ambiance décontractée et conviviale, afin de déguster plusieurs classiques réconfortants, qui offrent une belle place aux produits locaux. Le repas qui suivra passera inévitablement par une gastronomie saine, équilibrée et en quantité suffisante. La fraîcheur des aliments, certains biologiques, le souci de conservation de ceux-ci et l’achat de nourriture locale et régionale ont été priorisés lors de l’élaboration de leurs menus.

Rappelons qu’en saison estivale, Fjord en Kayak propose une multitude d’excursions journalières de quelques heures parfaites pour les familles et tous ceux qui souhaitent s’initier au kayak de mer. Plusieurs autres expéditions en kayak de mer d’une durée de deux à six jours sont également disponibles. L’entreprise de Madame Simard, qui fait courir les amateurs depuis 1996, propose également des formations pour les kayakistes débutants, intermédiaires et avancés. Découvrez la richesse exceptionnelle, la tranquillité des grands espaces et la beauté des nuits étoilées de L’Anse-Saint-Jean.

Fjord en Kayak
359, rue Saint-Jean-Baptiste
L’Anse-Saint-Jean (Québec)
1 866 725-2925
fjordenkayak.ca

Tadoussac-plage-promenade-2-(2)

C’est une région encore largement sauvage où vous pourrez partir à la découverte du Nord du Québec. Égrainés le long de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent, les villages et villes de la Côte-Nord offrent parmi les plus belles plages du Québec… si vous pouvez supporter l’eau glacée du golfe. Pour entrer en contact avec les Premières nations, c’est certes la région touristique où elles sont les plus présentes; elle compte sept communautés. La Haute-Côte-Nord, située juste au nord du Saguenay, compte plusieurs auberges homosympas. Elles constituent l’endroit idéal pour se retirer de l’énervante vie urbaine afin de reprendre contact avec la nature sauvage.

Le site de Tadoussac a été visité par Jacques Cartier en 1535 alors qu'il remontait le Saint-Laurent. Il était alors habité l’été par une tribu innue ce qui permit aux explorateurs français d’établir avec eux des contacts commerciaux. Fondé en 1601 comme poste de traite, Tadoussac est l’un des plus anciens établissements français en Amérique. À l’entrée du fjord du Saguenay et au début de la Côte Nord, le village moderne est situé non loin du poste de traite originel, à l’embouchure du Saguenay. C’est certes la plus belle station balnéaire sur le Saint-Laurent avec sa vaste plage sablonneuse et sa promenade en bord de mer. C’est donc une destination prisée, principalement pour l’observation des baleines et grâce à la beauté sauvage du fjord glaciaire. Le village est reconnu internationalement, depuis 1998, comme faisant partie du très sélect Club des plus belles baies du monde et il en devint aussi le premier membre officiel en Amérique du Nord. Tadoussac est reconnu comme étant le plus vieux village du Québec. Plus de 300 000 touristes visitent chaque année ce village de moins de 1 000 habitants.

Le Saguenay se jette ici dans le Saint-Laurent en y apportant de l’eau douce froide. Comme à cet endroit l’eau du fleuve est salée et ses eaux plus profondes, il se crée des turbulences idéales où pullulent une faune et une flore uniques. Aussi, les baleines s'y donnent rendez-vous et on y retrouve les plus gros cétacés, tels le rorqual commun et, parfois, la baleine bleue.

La région de Tadoussac est entourée de zones rurales ou sauvages et des parcs nationaux que sont  le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent et le parc national du Saguenay. À quelques kilomètres du village, on peut escalader les plus hautes dunes de sable du Canada. L’Hôtel Tadoussac, incontournable au cœur du village, jouit d'une réputation internationale, notamment pour son toit rouge immortalisé par le tournage du film L'Hôtel New Hampshire d'après le roman de John Irving. La Petite Chapelle, le Centre d'interprétation des mammifères marins et le Poste de traite Chauvin sont parmi les attraits touristiques les plus prisés par les visiteurs venus des quatre coins du monde.

Les nombreux touristes en visite à Tadoussac sont aussi attirés par le bouillonnement culturel qu'on y retrouve l’été. La saison s’ouvre avec le Festival de la Chanson de Tadoussac au mois de juin. Le reste de l'été, on peut assister à des spectacles quasi quotidiennement dans les chouettes cafés du village.


Par Gaëtan Vaudry

Tadoussac est fort possiblement l’une des plus belles régions touristiques estivales au Québec. Cependant, cette région de la Côte-Nord est pas mal plus tranquille en hiver. Heureusement, grâce à nos amies des Chalets-camping Domaine des Dunes, il est possible d’y passer de très beaux moments, même en saison hivernale !

Situé entre le village touristique de Tadoussac et les fameuses Dunes (deux immenses terrasses marines de sable que la dernière fonte glaciaire a mises au jour, il y a quelque 10 000 ans), le site du Domaine des Dunes, sous un boisé de bouleau, est tout simplement enchanteur. Il propose à la fois un camping, la location de chalets pouvant accueillir jusqu’à six personnes, la location d’une kamook et aussi, celle d’un tipi en bois… rien de moins ! « Nous reprenons du service en hiver, pour le plus grand plaisir de notre clientèle », nous lance la copropriétaire Bernadette Roduit Bender, avec un large sourire. « Les expériences en formules kamook et tipi se font en styles camping, c’est-à-dire avec accès à un local sanitaire avec toilettes et douches, laveuse et sécheuse, de même qu’une salle communautaire. »

Domaine_Dunes2 Domaine_Dunes3 Domaine_Dunes4

Plusieurs activités sont disponibles même en hiver au Domaine des Dunes, dont l'accueil très apprécié pour les adeptes de motoneige en forêt boréale, des sentiers pour la randonnée en raquettes et skis de fond. En été, la région regorge d’activités, dont la croisière aux baleines, observation de l'ours noir, le kayak de mer, centre interprétations des mammifères marins, les bonnes tables de la région et bien plus.

Bernadette, qui s’entoure de sa fille et de son fils pour tous les rouages du Domaine des Dunes, a travaillé très fort dans les dernières semaines, afin de vous accueillir cet hiver. Lors de ma petite visite à Tadoussac à la fin de novembre, la famille s'affairait aux derniers ajustements afin de recevoir de nombreux clients pour la belle saison hivernale. D’ailleurs, Bernadette et son équipe vous invite à réserver votre chalet, kamook ou tipi en bois pour la période des Fêtes avant le 10 décembre. On vous promet même une belle surprise !

Domaine des Dunes (Chalets-camping)
585, Chemin de la Rivière-du-Moulin-à-Baude
Tadoussac
418 235-4843
domainedesdunes.com

Par Gaëtan Vaudry


Mine de rien, l’automne avance à grand pas et fera bientôt place à l’hiver. Et qui dit hiver, dit aussi saison de ski. Et c’est une équipe en feu que j’ai rencontrée au Valinouët, situé au cœur du massif des Monts-Valin, à Saint-David-de-Falardeau. Réputé pour être l’un des monts les plus prisés au Québec, Le Valinouët soulignera en grand son 40e anniversaire cette année. Et pour l’occasion, Stéphane Leblond et son équipe marketing nous préparent plusieurs événements qui marqueront en grand cet anniversaire. Parmi eux, notons qu’il y aura un méga party après-ski vintage, aux styles et aux couleurs des années 1980, le 20 janvier prochain. Au menu, DJ avec les grands succès de l’époque, tirages avec de nombreux prix et bien plus !

Même si toute la saison 2023-2024 se déroulera au rythme des festivités du 40e anniversaire, le Valinouët nous parle de deux autres événements majeurs qui se dérouleront les 24 février et 23 mars 2024 : les mégas journées familiales. Pour l’occasion, l’établissement de Saint-David-de-Falardeau animera ces journées, toujours aux couleurs et aux allures vintages, avec des mascottes, des DJs et des camions-restaurants. Des tarifs spéciaux seront également proposés pour l’occasion. Ces derniers seront dévoilés très bientôt, sur leur site web officiel.

 Les amateurs de la province le disent : il n’y a pas de ski comme celui qui se fait au Valinouët. L’absence de canons à neige fait toute la différence. C’est particulièrement pour cette raison que des milliers de visiteurs se déplacent des quatre coins du Québec, afin de venir bénéficier des nombreuses activités du Valinouët, du ski alpin au vélo tout terrain, en passant par le ski extrême, la raquette, le ski de fond, les glissades en tube, le ski haute route et le magnifique parc à neige.

Le Valinouët
181, Route du Valinouët
Saint-David-de-Falardeau
 1 866 260-8254
https://valinouet.qc.ca



Par Gaëtan Vaudry

Selon les dires de sa responsable de l'hébergement Marie Lerdu, le projet de restaurer ce motel des années 1960 était un peu fou. Malgré tout, cette initiative porte aujourd’hui ses fruits puisque l’Auberge Camp de Base, située à l’entrée de L’Anse Saint-Jean, au milieu de la vallée du Bas Saguenay, est rapidement devenue un véritable lieu de vie du village.

En plus d’opérer adéquatement le volet hébergement de l’établissement (9 chambres, un dortoir, une cuisine commune et plusieurs espaces de camping), l’équipe de l’Auberge Camp de Base propose également un resto-bar mettant en valeur les produits locaux, ainsi que des viandes et poissons fumés sur place. Après quelques semaines de repos, l’équipe du resto-bar est de retour pour la saison hivernale qui s’annonce haute en couleur. Au menu, une expérience touristique complète dans le secteur du Bas-Saguenay, en partenariat avec le Mont-Édouard, Entre Chien et Loups et Saguenay Aventures. Offrez-vous l’un des forfaits excursions pouvant vous lier à 40 chiens malamutes au cœur des montagnes du Fjord-du-Saguenay, ou encore d’incontournables journées de ski alpin, de raquettes, de Fatbike et de ski de fond.

Au retour à l’Auberge Camp de Base, vous pourrez vous détendre et vivre une expérience gustative unique, l’établissement étant certifié ambassadeur de saveurs par Zone Boréale, attachant une grande importance à l'origine de ses produits locaux ou régionaux : « Bien que l’endroit attire un grand nombre de touristes tout au long de l’année, nous avons la réputation d’être un lieu de rassemblement social pour les habitants du village », nous confie Marie Lerdu. « Le mélange des touristes et de nos résidents crée des soirées fort chaleureuses. C’est pour cette raison que nous venons tout juste d’apporter quelques rénovations, qui nous permettront d’offrir plusieurs soirées thématiques à notre clientèle. » Au cours des prochains mois, l’Auberge Camp de Base proposera des vernissages, des spectacles de chanson, de l’improvisation et même des soirées jeux de société.

Opérationnel du jeudi au samedi dès 16h, le resto-bar de l’Auberge Camp de Base vous convie à son party du temps des Fêtes qui sera présenté le samedi 16 décembre prochain, dès 18 heures. La formation Les Quêteux du Lac-St-Jean y proposera de traditionnelles chansons à répondre, accompagnée par le calleur d’expérience Ghislain Jutras. Les billets au coût de 18 $ sont disponibles sur place. La programmation des prochaines soirées sera disponible via la page Facebook officielle de l’auberge : https://facebook.com/aubergelecampdebase.

De plus, la direction de l’Auberge Camp de Base se dit bien heureuse de participer à titre d’exposant officiel du Marché de Noël Européen de Saguenay, présenté du 30 novembre au 3 décembre et du 7 au 10 décembre, à la Place du Citoyen de Chicoutimi. Sur place, plus de 32 exposants, du vin chaud et des centaines d’idées cadeaux, dans un décor enchanteur et féérique de Noël.

Auberge Camp de Base
5, rue Saint-Jean-Baptiste
L'Anse-Saint-Jean
https://aubergecampdebase.com

Mordus de ski Valinouet

https://www.youtube.com/watch?v=exLaS7TA7OQ&ab_channel=MordusdeSki

Tout près de la ville de Saguenay, la station hivernale de plein air multisports Valinouët propose une première particularité : sa neige est 100 % naturelle. La neige, on ne la fabrique pas : on l’apprivoise et on l’aménage.

Situé à environ 45 km au nord-est de la Ville de Saguenay, à Saint-David-de-Falardeau, dans le secteur du parc national de Mont-Valin, ce lieu profite d’un enneigement exceptionnel en raison de son microclimat, à près de 810 m d’élévation au sommet.
Il est bien connu que les gens de la communauté gaie au Québec sont friands des sports d’hiver et en particulier des activités de glisse (ski de fond, ski alpin, planche (snowboard), raquettes, etc.). Le Valinouët est donc une destination à considérer en toute confiance.
Le nouveau chalet inauguré pour la saison 2020 a nécessité des investissements de 5 millions $. Il peut accueillir 360 personnes assises au rez-de-chaussée, en plus de 360 places à la cafétéria du second niveau et du resto-bar à l’étage supérieur.

Valinouët monts valin
Ainsi, le Valinouët offre non seulement les conditions rêvées aux sports d’hiver, mais aussi animations, festivités et surtout, plaisir assuré pour toutes les clientèles. En voici quelques exemples :
- Une multitude de choix de pistes parmi les 33 offertes pour débutants, intermédiaires ou experts.
- Six (6) remontées mécaniques pouvant accueillir 7600 skieurs à l’heure.
- Un sentier balisé de 4.3 km est offert au sommet de la montagne pour les randonneurs en raquettes.
- Un réseau de 8 km (3 pistes) est offert gratuitement aux amateurs de ski de fond. Les pistes sont tracées périodiquement. Les adeptes de ski de haute-route seront comblés grâce à deux montées accessibles à partir de la base de la montagne.
- Pour les amateurs de sensations fortes : des secteurs pour skieurs et planchistes aguerris, dont la piste La Machette, classée double losange, qui comporte trois impressionnants crans rocheux pour faire monter l’adrénaline à son maximum.
- Un parc à neige offrant plusieurs modules et sauts, pouvant plaire aux plus petits comme aux plus grands.
- Un réseau de sentiers de Fat Bike accessible gratuitement à proximité du chalet de ski. Le secteur comprend trois sentiers, totalisant près de 8km.
- Situé au bout du chalet principal, le parc pour les glissades en tube comprend trois pentes aménagées spécialement pour la glissade et une remontée mécanique (fil neige) accessible à tous.
En plus de ces attraits pour les activités sportives, le centre propose une école de glisse pour toutes catégories, un centre de location d’équipement, un hébergement de style « coolbox » au pied des pentes, une cafétéria offrant divers menus et un resto-pub sympathique, un relais pour motoneiges, des événements spéciaux et des promotions occasionnelles, des forfaits pour groupes ou pour activités scolaires, etc.
Fait à signaler, c’est une coopérative de travailleurs qui gère et opère la station de plein air le Valinouët depuis 1995. Elle compte actuellement une vingtaine de membres travailleurs qui se sont qualifiés pour obtenir ce titre, dont certains forment le conseil d’administration. Auparavant, une organisation à but non lucratif avait été créée en 1984 par un groupe de personnes qui souhaitent voir ce genre d’infrastructure dans la région.
On trouve à proximité de la station hivernale un village alpin offrant de l’hébergement, des stationnements ainsi qu’un accès direct à des sentiers de motoneige.
La coopérative étudie et planifie actuellement un important projet de développement en vue d’offrir éventuellement des activités sur quatre saisons.


valinouet.qc.ca
181, Rte du Valinouët,
Saint-David-de-Falardeau, QC G0V 1C0
(418) 673-6455

Jacques-Cartier randonnée

Avec Dany Boutin

L'hiver est certainement l'un des meilleurs moments de l'année pour aller en randonnée. Pour quelqu’un désirant une escapade rapide non loin de la ville, le parc national de la Jacques-Cartier est l'endroit idéal, avec le massif des Laurentides en vue un peu partout, falaises et cascades, le paysage fait rêver, encore mieux par sa position géographique stratégique à peine 30km au nord de Québec.

Animal Pn Jacques-Cartier

Le parc est réputé pour son incontournable sentier « Les loups" (qualifié de difficile), mais d'autres sentiers un peu plus accessibles peuvent aussi nous offrir des vues splendides qui valent le déplacement.
Pour maximiser votre expérience, vous pouvez y combiner deux sentiers situés dès les premiers kilomètres du parc. D'abord, dès le km 0, il y a le sentier de la Rivière-Cachée, longeant la rivière du même nom.
Le tracé est une boucle de 3,3 km que, tout dépendant du sens dans lequel on décide de le parcourir, l'on peut commencer par une colline avec une vue sur le massif des Laurentides ou longer la rivière où en hiver on voit un cours d'eau aux cascades gelées et plusieurs parois rocheuses avec une belle couche de neige. Le parcours peut être effectué en raquettes ou avec des crampons, le dénivelé y est de 120m, de difficulté qualifiée d’intermédiaire.

Ruisseau Jacques-Cartier

Une deuxième suggestion dans ce parc national, le sentier l'Éperon, là aussi une boucle, accessible dès le km 3 du chemin du parc national, sur la montagne à l'Épaule. Avec un dénivelé de 200 m qualifié d’intermédiaire, parcourir l'Éperon est un joyau de 5,4 km aux multiples belvédères avec une vue sensationnelle sur la Jacques-Cartier et le massif des Laurentides.
La boucle peut être faite dans les deux sens, soit avec une montée en douceur vers le sommet et ses multiples belvédères ou en commençant par une montée abrupte et rapidement obtenir la récompense de la vue fantastique des vallons aux abords de la rivière.
L’accès au parc national de la Jacques-Cartier est facile, car l'entrée du parc est à quelques mètres de la route 175, au km 182. N'oubliez pas de payer vos droits d’accès d’avance ou d'avoir en main votre carte annuelle de la Sépaq avant d'y accéder.


Ruisseau long Jacques-Cartier

Il va sans dire que les gens de la grande région de Québec sont chanceux… Ils ont les 2 joyaux de ski au Québec dans leur cours-arrière! Alors que le réputé site web de voyage Flight Network dévoilait hier son Top 35 des meilleures stations de ski en Amérique du Nord, le Mont-Sainte-Anne et la Station touristique Stoneham sont les deux seules stations québécoises à y figurer.

Les points forts des stations

Le Top 35 de Flight Network fait ressortir les meilleurs côtés des stations nominées. Voici ce qu’ils ont retenus chez les stations de Québec :

Mont-Sainte-Anne : Une montagne qui se distingue par la variété de son domaine skiable (tant pour débutants que pour experts) et sa vue plongeante sur le fleuve St-Laurent à partir des pistes, mais également pour son côté multi-activité : ski de fond, randonnée alpine, « fat bike », parapente, canyoning, patin à glace et raquettes sont offerts sur place en plus du ski alpin. Cet aspect fait la force de la montagne comme destination hivernale pour les voyageurs.

Stoneham : À Stoneham, c’est l’atmosphère incroyable qui règne tant sur les pentes qu’à l’après-ski, qui a été mise en valeur dans le Top 35 des stations de ski d’Amérique du Nord. La montagne devient donc une destination de choix pour les skieurs et planchistes qui recherchent une expérience branchée et dynamique à travers un voyage de ski.

Plus sur Flight Network

Flight Network est la plus grande agence de voyage canadienne en ligne, et offre une variété de services comme la réservation de billets d’avion, d’hôtels ou de forfaits-voyage. Déjà plus de deux millions de voyageurs ont fait confiance à cette compagnie pour planifier leurs vacances.