Au Pays d’éole

par ycrepeau@me.com

IMG_0699

Passé Matane, la Haute-Gaspésie est le pays par excellence des éoliennes qui se dressent sur les montagnes. À Cap-Chat, Éole Cap-chat vous fait découvrir cette industrie verte en plein essor dans la région. À quelques km, Ste-Anne-des-monts est la principale ville de la région. À proximité, il faut visiter la mine d’agates du mont Lyall. Cet été, on surveille la réouverture de l’Hôtel Monaco repris en mains par Daniel Gasse qui y déménage son chouette bistro La Broue dans le toupet (autrefois à Saint-Maxime-de-mont-Louis. Cap-Chat et Sainte-Anne-des-Monts comptent plusieurs adresses homosympas.

Plus vous poursuivrez votre route vers l’est, plus la montagne se rapprochera de la côte et vous découvrirez les paysages uniques de la Gaspésie entre la montagne et la mer. En Haute-Gaspésie,  ce contact a fait de Mont-Saint-Pierre la capitale du vol libre, et des ailes multicolores viennent habiller son ciel durant l’été. En juillet, la Fête du Vol libre se veut une rencontre internationale de pilotes de deltaplane et de parapente.

De Mont-Saint-pierre, vous pouvez accéder au parc national de la Gaspésie. Haut lieu de la randonnée pédestre, ce parc donne accès à un environnement montagnard exceptionnel. Parmi les monts qui traversent le parc, se trouve le mont Jacques-Cartier, le deuxième plus haut sommet du Québec. L’altitude de ces montagnes influence profondément le climat qui modèle tout le paysage et crée une diversité d’espèces unique au Québec et même au monde. Plantes arctiques-alpines et paysages de toundra constituent l’habitat d’un troupeau de caribous des bois, derniers représentants de cette espèce au sud du Saint-Laurent.

Destinations




Flux RSS

Souscrire

Catégories

Mots clés

Autres articles

Archives