Hotel et hébergement

Le seul fait de gravir le chemin qui mène à l’Auberge des Falaises, au cœur d’un boisé, crée une ambiance particulière qui n’a de cesse pendant tout le temps qu’on y séjourne.

Que ce soit pour loger dans une des 42 chambres avec vue, dont 33 proposent un bain tourbillon, un salon, un foyer et un balcon, pour y tenir une réunion d’affaires ou un banquet, ou simplement pour profiter de la salle à manger panoramique Le Perché Gourmand, dont la table est une véritable expérience gastronomique, les hôtes de la famille Cloutier s’investissent depuis près de 40 ans pour assurer à chaque visiteur un séjour inoubliable.

Auberge des falaises

Le pavillon principal propose aussi trois appartements en formule condos ayant tous deux chambres séparées pouvant accommoder deux couples ou des petites familles. Ils offrent tout le confort d'unités classées 4 Étoiles et sont complètement équipés avec cuisinette, vaisselle, literie, laveuse, sécheuse et tout le nécessaire afin de pouvoir vous préparer les repas sur place.
L’établissement offre enfin les services d’un spa nordique, avec piscine, incluant massothérapie et autres soins de santé. Ils sont aussi accessibles pour les gens qui ne séjournent pas à l’auberge.

Auberge des falaises

Les fins gourmets se délecteront d’une des tables d’hôte en soirée qui ne laissera personne sur son appétit. De la mise en bouche au dessert, en passant par de fines entrées et de surprenants plats principaux, rien n’est laissé au hasard dans les cuisines du chef Alain Morel. Et cette vue sur l’estuaire du Saint-Laurent dont on ne se fatigue jamais !

Le couple fondateur, accompagné de leur fils David qui assure la direction générale, vient de procéder à un investissement de plus d’un million de dollars en divers travaux de modernisation, amorcés en 2019. Presque tous les coins de l’auberge en ont profité. Un tour du propriétaire en compagnie de David a permis de s’en rendre compte.

Construite en 1895, l’ancienne résidence secondaire aux allures de bord de mer fut d’abord occupée par une riche famille américaine. C’est en 1983 que Denys Cloutier et son épouse Reine L’Heureux font l’acquisition de la résidence cossue située sur le boulevard des Falaises, à Pointe-au-Pic. On transforma cette résidence au décor méditerranéen en charmante auberge champêtre. À l’époque, elle ne comportait que 12 chambres coquettes.

Auberge des Falaises
aubergedesfalaises.com

250, chemin des Falaises,
La Malbaie QC G5A 2V2
418.665.3731

Construite au début du 20e siècle et ayant appartenu à la famille Binsse, de riches villégiateurs des États-Unis à partir de 1950, cette vénérable demeure située sur le chemin des Falaises, porte bien son nom d’Auberge sur la Côte. Trônant sur un vaste terrain qui donne vue sur le Fleuve, dans la baie de Murray (comme on appelait autrefois ce secteur), l’immeuble principal a été construit avec beaucoup de cachet et un mélange de styles qui lui procure un charme certain.

Auberge sur la Côte
Au rez-de-chaussée, on y trouve un grand salon dominé par un superbe foyer de pierres. Tout à côté, on peut profiter de la verrière ou de la terrasse avec leur vue imprenable sur la baie. À l’autre bout, une salle à manger dominée par une vaste table de bois devant le foyer. Puis au fond, voisinant la cuisine, une salle destinée aux petits déjeuners des clients.

Auberge sur la Côte
On y compte 11 chambres, avec chacune leur décor et leur cachet personnel. Il n’y a ni climatisation ni téléviseur. La direction de l’auberge mise sur la contemplation du fleuve ou du feu de foyer, alors que les températures descendent assez bas le soir pour dormir confortablement avec les fenêtres ouvertes. En d’autres cas, des ventilateurs sont offerts dans les chambres.

Auberge sur la Côte
Il y a aussi un chalet voisin pouvant accueillir jusqu’à 6 personnes, comportant une cuisine bien équipée, un salon avec petit foyer et 3 chambres avec lits doubles ou queen. L’idéal pour une famille autonome qui veut profiter d’un séjour charmant et agréable.
Un vaste stationnement et un grand terrain aménagé et paysagé, incluant une terrasse en été, complètent le décor.

Auberge sur la Côte
L’aubergiste actuelle, Lise Gagné, en est devenue propriétaire en 2018. Autrefois dans une carrière de consultante en ressources humaines, elle se voyait dans un changement important. L’opportunité de l’auberge est arrivée et son âme d’entrepreneure a décidé de s’y lancer. Elle se considère comme une personne de défis et celui-ci en fut un de taille, surtout avec l’arrivée de la pandémie. Comme la plupart des autres entreprises du secteur touristique, entre autres, ce fut une période difficile qui a demandé des ajustements et une gestion rigoureuse.
Aujourd’hui, même si les contrecoups de la COVID sont encore présents, Lise Gagné est fière de sa décision et elle compte sur la localisation exceptionnelle de l’auberge et son accueil chaleureux, en plus du calme et de la simplicité des lieux pour satisfaire encore longtemps sa clientèle.

Auberge sur la Côte
L’Auberge sur la côte est ouverte toute l’année. On n’y sert plus de repas comme autrefois, mais les petits déjeuners santé sont remarquables, offrant des produits locaux et du terroir.


Auberge sur la côte
aubergesurlacote.com
205, Chemin des Falaises
La Malbaie, Qc G5A 3C9
418 202-9881

L’Auberge des Battures a vu le jour en 1988 grâce à quatre membres de la famille Babin, originaires de l’endroit, pour répondre à la demande croissante d’hébergement en vue des Fêtes du 150ième anniversaire de la région de Saguenay.

 
En 1993, après plusieurs séjours dans la région, un entrepreneur français, Denis Coiffier, décide d’acheter l’auberge et de lui redonner vie. La famille Coiffier entière s’est investie pour revigorer l’endroit.

Les Battures
Les voyageurs qui arrivent par la route 170 le long du fjord remarquent facilement cet établissement confortablement juché sur un promontoire directement face à la rivière Saguenay.


Aujourd’hui, l'Auberge des Battures est un hôtel champêtre de 32 chambres et suites, classé 4 étoiles. Elle offre une vue hautement panoramique sur la Baie des Ha! Ha!. On suggère qu’il s’agit d’une étape de choix pour les amants de la nature soucieux de profiter d'un confort et de services de qualité supérieure, explique son directeur général, Éric Civel. Nul besoin de mentionner qu’il s’agit d’un établissement qui favorise une approche inclusive pour que tout le monde y soit accueilli de la meilleure façon possible.

Les Battures
Le directeur Civel a d’ailleurs une longue expérience de gestion de cet hôtel, puisqu’il y est depuis plus de 26 ans, dont 15 ans à titre de directeur général. Éric Civel avait obtenu une maîtrise en hôtellerie-restauration de l’Université Robert Schuman à Strasbourg, en France, avant de venir s’installer au Québec.


Les chambres disposent d'installations telles qu'une cafetière/théière ainsi qu'une TV à écran plat avec des chaînes satellite pour le divertissement des clients. En plus d'une cheminée, elles proposent également un canapé lit gigogne. Les salles de bains attenantes sont équipées d'un jacuzzi et d'une douche. Dans certaines chambres, on peut admirer des vues sur le fleuve. Le directeur ajoute que de 2015 à 2017, 17 chambres ont été rénovées.


Pour sa part, le restaurant O'Batillage propose une fine cuisine du terroir. Fier ambassadeur de saveurs de la Zone Boréale, le chef Étienne Trottier, un fils de la municipalité de La Baie, transmet son amour des produits locaux à travers les saisons et selon ses inspirations. Assurant un approvisionnement local, c'est une opportunité pour les clients de découvrir ce qu'a à offrir la forêt boréale et les producteurs régionaux. Dans une ambiance chaleureuse avec vue sur le fjord, on se laisse facilement charmer par le menu et l’ambiance du O'Batillage.

Les Battures
L’auberge dispose également d’un bar avec terrasse extérieure en saison. On y a aussi aménagé sur le terrain faisant face au fjord un espace pouvant accueillir des groupes ainsi que des fêtes particulières, comme des mariages ou diverses réceptions.


Différents forfaits sont disponibles pour explorer la région du Saguenay-Lac St-Jean : croisières, kayak de mer, observation de la faune, spectacles, traineau à chiens, raquette, motoneige... il y en a toute l’année pour tous les goûts. En hiver, les skieurs y trouveront un endroit parfait pour se loger puisque situé à environ 10 minutes de route de Centre de Ski Mont Bélu.

L’Auberge des Battures
hotel-saguenay.com
6295, boul. de la Grande-Baie Sud
Saguenay, arrond. La Baie, Qc G7B 3P6
418 544-8234

Séjourner dans un bâtiment construit en 1860 à quelques dizaines de mètres du fleuve Saint-Laurent, dans le secteur du Vieux-Port de Québec : voilà ce que propose l’Hôtel Port-Royal avec ses 76 chambres et suites spacieuses logeant dans deux bâtiments connexes ayant chacun un passé et une histoire inspirants.

Hôtel Port Royal
Tout ça grâce à la passion et à l’ambition d’un entrepreneur du domaine de la construction qui a fait l’acquisition de ce complexe au début des années 2000 pour le transformer en un chic hôtel, qui a ouvert ses portes en 2005. Éric-Yves Doyon voyage beaucoup, il aime l’hôtellerie et apprécie les attraits touristiques. Il n’en fallait pas plus pour qu’il transforme sa passion en réalité. Le bâtiment où se trouve les suites, dont la suite royale en face de l’hôtel, une ancienne banque, abrite également les bureaux de son entreprise.

Hôtel Port-Royal
Pour les amateurs d’histoire, l’édifice où loge l’hôtel abritait à l’origine un entrepôt pour les produits de nourriture qu’on débarquait des bateaux. On y a plus récemment trouvé divers commerces comme une épicerie fine, le restaurant Quai 19 et le bar l’Inox.
Chacune des chambres offre un design particulier et distinctif qui s’inspire de la géométrie originale des lieux. La chaleur du bois, la noblesse de la pierre et de la brique, la pureté des lignes des choix de décors contemporains composent un environnement proposant une fusion parfaite du passé et du présent.

Hôtel Port-Royal
En plus d'un lit Queen ou King confortable, toutes les chambres et suites comprennent une cuisinette ou une cuisine entièrement équipée, un coin repas et une salle de bains avec douche ou baignoire / douche. Plusieurs chambres et suites offrent également un canapé-lit double.
La directrice générale du Port-Royal depuis 15 ans, Agnès Marsoin, est fière d’être associée à ce beau succès hôtelier et d’y voir au confort et à la satisfaction de la clientèle. Avec ses 30 ans d’expérience en hôtellerie, en France et au Québec, elle veille avec rigueur sur les destinées de cet endroit qui combine une foule d’avantages pour la clientèle qui recherche un hébergement de qualité à Québec.


Elle insiste pour rappeler que cet hôtel accueille les animaux de compagnie de ses clients dans les chambres du 1er étage (moyennant des frais), qu’on ne trouve aucun tapis dans les chambres et suites, qu’on y offre un stationnement et un service de voiturier, qu’une salle d’exercice est disponible et que l’internet sans fil (wifi) est offert gratuitement partout.


La directrice générale mentionne aussi que les suites sont de grands espaces luxueux aménagés selon divers décors et offrant des particularités comme une chambre fermée, des baignoires et douches à l’italienne, des tables de travail, une cuisinette et un lit escamotable, et d’autres détails selon le suite choisie.

 Hôtel Port-Royal
Pour sa part, la somptueuse Suite Royale d'une superficie de 2200 pieds carrés est située place de la FA0, site patrimonial de Québec, et occupe le dernier étage de l’édifice colossal du 19e siècle, anciennement connu sous le nom de Banque de commerce. Elle dispose d'une chambre luxueuse, avec un lit queen-size et une grande salle de bains en marbre ou en granit.

Hôtel Port-Royal Hôtel Port-Royal
On y propose une expérience digne des rois et des reines en permettant de profiter d'un espace privé insolite, dans ce lieu d'exception, dont le salon majestueux, la salle à manger et un accès à l'impressionnante terrasse de 2000 pieds carrés offrant une vue spectaculaire sur les rues du Vieux-Québec. La location comprend le petit déjeuner.


Le Port-Royal emploie jusqu’à 40 personnes et accueille une clientèle diversifiée de gens du monde de la navigation, du personnel en formation, des gens d’affaires, des croisiéristes et des touristes d’un peu partout au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde.
Côté restauration, l’hôtel abrite le Louise Taverne & Bar à vin qui offre des déjeuners et des repas toute la journée, ainsi que le service de bar tous les jours. On peut se détendre sur la terrasse en été, en dégustant la cuisine unique du chef, Nikolas, qui n'utilise que des produits locaux du Québec. Tous les plats sont frais tous les jours, et la carte changée régulièrement.

Hôtel Port-Royal
Bref, pour un séjour dans l’environnement magique du Vieux-Port de Québec et son animation historique, le Port-Royal est certainement l’endroit désigné, le tout dans un contexte d’inclusivité des clientèles.

Hôtel Port-Royal
leportroyal.com
144, rue Saint-Pierre
Québec, QC, G1K 8N8
418 692.2777

Le nom de l’hôtel ne fait aucun doute lorsqu’on arrive sur le vaste terrain qui borde le méandre de la rivière Mistassini, sur le boul. Panoramique. En plein centre de la municipalité de Dolbeau-Mistassini, au nord du Lac Saint-Jean, coule la majestueuse rivière Mistassini qui offre un panorama sur l'immense chute des Pères.

Chutes des Pères
C’est le site choisi par les concepteurs de l’hôtel Chute des Pères en 1966. Le territoire du parc régional des Grandes rivières, d’une superficie de 58 hectares, est bordé par les rivières Mistassibi et Mistassini. C’est sur la pointe de ce site que fut bâti le premier monastère des Pères trappistes. On y voit des vestiges du Village-des-Pères, premier établissement européen du secteur. On y trouve des points de vue dont certains donnent sur la rivière Mistassini et l’île Talbot, ainsi que sur la chute des Pères, haute de 15 m, et la Première chute.


C’est dans cet environnement grandiose que Julie Painchaud, adjointe à la direction de l’hôtel, travaille à assurer le confort et la satisfaction de la clientèle provenant de divers milieux et secteurs d’activité. Les 70 chambres de quatre catégories, dont certaines suites avec cuisinette, accueillent travailleurs saisonniers ou temporaires, touristes en toutes saisons et cyclistes de la véloroute des Bleuets, entre autres. L’hôtel emploie de 25 à 30 personnes et pratique des politiques d’inclusion autant pour le personnel que pour la clientèle.

 Chutes des Pères
Les propriétaires de l’établissement depuis 1970 ont apporté des rénovations et améliorations dans plusieurs des chambres de cet établissement, au cours des 10 dernières années. En plus du confort supérieur, elles incluent : planchers de salle de bain chauffants, couettes modernes, nouveau mobilier, nouveaux planchers, télévisions à écran plat, systèmes de chauffage et de climatisation silencieux.
Doté d’une terrasse avec vue sur la rivière, Le Méandre bar et salle à manger est l’endroit tout désigné pour passer de bons moments entre amis ou en famille. On peut y déguster la meilleure soupe aux gourganes, tourtière et tarte aux bleuets du Lac St-Jean. Aussi, les grillades et fruits de mer sont très appréciés de tous.

Chutes des Pères 
Julie Painchaud rappelle que l’hôtel organise des réceptions de mariage, de baptême, des fêtes d’anniversaire, des réunions d’affaires et des congrès, grâce à des salles modulaires et des équipements spécialement conçus pour ce faire. Les propriétaires de l’hôtel Chutes-des-Pères possèdent un autre établissement hôtelier à Dolbeau-Mistassini, l’auberge La Diligence.


L’hiver, les motoneigistes nombreux dans la région et provenant aussi d’ailleurs grâce aux circuits aménagés profitent du confort de l’hôtel et de la nourriture de la salle à manger lors d’une étape dans leur périple.

Chutes des Pères
Enfin, les amateurs de chocolat et d’histoire profiteront certainement de leur passage à Dolbeau-Mistassini pour se rendre visiter la réputée Chocolaterie des Pères-Trappistes. Depuis 1978 on y fabrique du chocolat, dont le fameux chocolat incrusté de bleuets au mois d’août de chaque année. Les visiteurs sont invités à plonger dans l'univers des Pères Trappistes et de la Chocolaterie et de son Économusée du chocolat. Le tout sur un site enchanteur présentant des faits historiques sur la vie des Pères Trappistes et sur la Chocolaterie.

Chutes des Pères

Hôtel Chute des Pères
hotelier.qc.ca
46, boul. Panoramique
Dolbeau-Mistassini, QC G8L 5G9
(418) 276-1492

Joseph Simard habite une résidence ancestrale, celle de l’ancien notaire Thomas-Zozyme Cloutier, au centre-ville de Chicoutimi. Une splendeur. « Quand je m’assois à mon bureau, c’est là où tout le secteur de la pulperie a été notarié », a-t-il précisé en entrevue à l’émission Y’a des matins à Radio-Canada.

Joseph Simard, Saguenay
Quand il nous a rencontré, dans la vaste salle à manger, l’immense horloge grand-père logeant dans un coin de la pièce a subitement fait entendre son carillon impressionnant.


Passionné de maisons anciennes, il pense que l'histoire des bâtiments devrait être protégée. Surtout après qu’il ait vécu l’épisode d’une maison ancestrale qu’il a déjà possédée, démolie au centre-ville peu de temps après qu’il l’ait vendue. Pour en faire un stationnement.
Côté hébergement, il offre depuis 2016 un certain nombre d’appartements touristiques, dont la Résidence touristique Chicoutimi. Située à Saguenay au cœur des centres-villes de Chicoutimi et de La Baie à moins de 500 mètres de la rivière Saguenay, Les résidences touristiques Saguenay offre 4 appartements (2 pers.), 1 appartement (3 pers.) un condo (6 pers.) et une maison de 5 chambres (max. 10 pers.). Tous sont situés au coeur des centres-villes et sont certifiés « Établissement voyage durable ». Ils sont dotés d'une cuisine complètement équipée, d'un téléviseur écran plat avec câble, d'une connexion à Internet sans fil et d'un stationnement gratuit.

Joseph Simard, Saguenay Joseph Simard, Saguenay
Joseph Simard est engagé de diverses façons dans l’offre touristique à Saguenay : hébergement, transport en minibus en combinaison avec la navette du fjord, puis la location de vélos électriques au port de La Baie, avec circuits spéciaux et audio-guides. Comment il est arrivé là il y a 18 ans ? « En observant les oiseaux », répond-il, lui qui est aussi un photographe passionné par les oiseaux. « Mes principaux points d’intérêt sont la faune et les paysages. Amoureux du Québec, je parcours les villages à la recherche de l'instant », ajoute-t-il.
Joseph Simard, un passionné de la nature et du fjord, désire relever de nouveaux défis et devenir son propre patron. Il a donc quitté son poste de représentant bien rémunéré en 2008 pour se lancer en affaires et fonder son entreprise de tours guidés par autobus, Tour Aventure Fjord et Monde.


« L’idée est de faire découvrir le territoire et la beauté du fjord aux touristes québécois et internationaux en partenariat avec les Navettes maritimes du Fjord. En observant l’intérêt de Saguenay pour les croisières internationales, l’entrepreneur y a vu une opportunité d’affaires intéressante pour son organisation.

 Joseph Simard, Saguenay
« Aujourd’hui, lorsque je vois le nombre d’autocars qui attendent les passagers de ces géants des mers, je suis heureux, parce que je sais que ça m’amène aussi une clientèle. Chaque offre est complémentaire et en plus de la clientèle saisonnière, les croisiéristes veulent aussi découvrir le territoire. Avec mes autobus, je sillonne les villages de La Baie à L’Anse-Saint-Jean et une croisière sur le Saguenay conclut l’expérience d’une bonne manière », explique-t-il. « En alliant croisière et tour par autobus, on est assuré de voir les choses qu’une seule fois. L’effet de surprise persiste donc jusqu’à la fin de la journée », insiste-t-il.


Il est actuellement le seul opérateur privé de tours touristiques dans la région. L’entrepreneur sait que pour maintenir le succès des activités qu’il offre, cela passe par un service impeccable, des guides formés, des véhicules confortables et en bon état, sans oublier un effet wow du début à la fin, répète-t-il.

 Joseph Simard, Saguenay
Récemment, Il a ajouté la location de vélos électriques proposant des circuits touristiques avec audio-guides gratuits, au départ du quai des croisières de La Baie ou du bureau de l’entreprise à proximité. Pour faciliter l'aventure et maximiser le temps de location, on a prévu 5 circuits de 2 à 4 heures dans le secteur de La Baie, en empruntant la véloroute du secteur. « Également, entre deux coups de pédale, on invite les gens à flâner à leur rythme et à en profiter pour se gâter chez les commerçants du secteur ». Le service de location de vélos électriques est offert tous les jours du 13 mai au 1er octobre. Il faut réserver à l’avance autant que possible. Le casque, le support à téléphone et un panier à rangement sont aussi inclus avec le forfait.


Comme on peut s’en douter, Joseph Simard est bien présent dans le circuit touristique du Bas-Saguenay. Avec ses divers partenaires du milieu, il souhaite continuer à offrir des services de qualité tout en poursuivant le développement d’autres activités touristiques, si les oiseaux lui envoient de nouveaux signaux en ce sens.

Résidences touristiques Saguenay
residencetouristiquesaguenay.com
174, rue Jacques-Cartier Est
Saguenay (arr. Chicoutimi) Qc G7H 1Y5
418 290.8687

Tours aventure Fjord et Monde
saguenayguidedtours.com

Vélo tour Saguenay
velotoursaguenay.com

Au Lac Saint-Jean, le nom de Val-Jalbert résonne comme un lieu riche en histoire et en attrait. Avec le Zoo sauvage de Saint-Félicien, c’est probablement le plus important site touristique régional.


Les gestionnaires du Village historique de Val-Jalbert, situé sur le territoire de la municipalité de Chambord, ont décidé d’améliorer leur offre d’hébergement en développant un projet de chalets de style mini-maisons directement face au lac, sur un site voisin de l’entrée du village. Les Mini-maisons sur le lac sont maintenant offertes en location 10 mois par année depuis 2022.


Il s’agit de 14 habitations haut de gamme avec vue sur le lac St-Jean. Nouvellement installées sur le promontoire à l’entrée du Village historique, cette offre propose une nouvelle forme d’hébergement distinctif. Chaque habitation permet, grâce à un mur-fenêtre, de bénéficier d’une vue panoramique sur le lac Saint-Jean.

 Val-Jalbert Mini Maisons

Val-Jalbert Mini Maisons
Ces habitations s’ajoutent aux autres types d’hébergement proposés à Val-Jalbert, dont les chambres d’hôtel (24 unités) au Magasin général et à la Maison d’époque, les places de campings (188 terrains) et les mini-chalets prêt-à-camper (15 unités).
Les Mini-maisons sur le lac sont d'approximativement 500 pieds carrés avec 1 ou 2 chambres pour 1 à 5 personnes. Trois sont adaptées pour les personnes à mobilités réduites. Elles sont chauffées à l'électricité, la vaisselle et la literie (draps et serviettes de douche) sont incluses dans la réservation. On y trouve un éclairage à intensité variable.

Val-Jalbert Mini Maisons Val-Jalbert Mini Maisons
Selon la configuration, on y retrouve :
- Un ou 2 lits doubles, un sofa-lit,
- Une table à manger
- Une cuisine incluant un four, une plaque de cuisson, un réfrigérateur, un évier, un micro-ondes
- Un espace feu extérieur et table de pique-nique
- Un téléphone, un téléviseur et un accès internet haute vitesse

Les unités sont également équipées d’une salle de bain avec toilette, douche et évier.


Ce qui est vraiment épatant, c’est la vue d'exception sur le lac à découvrir été comme hiver. Les levers de soleil y sont exceptionnels. De plus, les gens qui séjournent aux mini-maisons ont accès à la visite du Village historique à tarif réduit pendant la durée de leur séjour. Ils peuvent aussi réserver une table au restaurant du Moulin en soirée.

Val-Jalbert Mini Maisons
Le coordonnateur au marketing et aux communications du Village historique Val-Jalbert, Guy Thibeault, explique qu’il s’agit d’un produit à l’attrait régional qui s’ajoute à celui déjà bien réputé du Village. « Préparez-vous à reculer d’un siècle... au temps des premiers moulins à pâte du Québec », peut-on voir dans les éléments promotionnels du site.


Entre les années 1901 et 1927, Val-Jalbert vibrait joyeusement au rythme de son usine de pâte à papier. En 1901, date où l’usine fut construite par Damase Jalbert, le village s’appelait « Ouiatchouan », du nom de la chute qui alimentait le moulin pour fabriquer la pulpe de bois.

 
Si l’histoire de Val-Jalbert s’est terminée en 1927 avec la fermeture du moulin à pulpe, il est devenu une destination touristique incontournable au Saguenay-Lac-St-Jean, parce qu’il offre une multitude d’activités et de services en hébergement et restauration qui sortent de l’ordinaire.

Val-Jalbert Mini Maisons
C’est un musée à ciel ouvert où on peut, entre autres activités, toucher du doigt les maisons en bois d’époque, le couvent-école, le bureau de poste et le magasin général qui tenait lieu de « supermarché » et qui abrite aujourd’hui une boutique de souvenirs, un sympathique Café-terrasse et des chambres de grand confort.


« L’expérience de la visite du Village historique de Val-Jalbert est déjà unique en soi. Son pavillon d’accueil construit en 2009 pour y tenir la billetterie et accueillir l’administration est le point de départ d’une visite exceptionnelle plein de découvertes. Avec l’ajout d’une offre d’hébergement comme celle des Mini-maisons sur le Lac, on vient répondre à une demande pour un produit haut de gamme qui a déjà démontré dès la première année qu’il était attendu », assure M. Thibeault.

Val-Jalbert Mini Maisons
Val-Jalbert a un grand potentiel de développement. Il y a beaucoup d'idées encore qui sont sur la table pour mettre en valeur le patrimoine, la culture, l'histoire de Val-Jalbert. « On en a pour plusieurs années devant nous », avait souligné le directeur général lors du lancement du projet en 2021.

Village historique de Val-Jalbert
Mini-maisons sur le Lac
valjalbert.com/fr/tarification/minimaison-sur-le-lac
95, rue Saint-Georges
Chambord, (QC)
418 275-3132

Souhaitant créer une synergie culturelle sur le site de fondation de la Baie des Ha! Ha!, Giuseppe Benedetto décide de redonner vie au bâtiment du presbytère Saint-Alexis, vieux de 150 ans, voisin de l’église sur le boulevard de la Grand-Baie Sud.

 
Ceux qui connaissent le secteur se rappelleront que c’est là qu’on a subi les pires dégâts matériels lors des tragiques inondations au Saguenay en 1996. Une grande partie de ce qui se trouvait à l’est de l’église et du presbytère Saint-Alexis a été emporté par le déluge vers la rivière Saguenay. Ce fut un miracle que ces deux bâtiments n’aient pas été touchés. Même le Musée du Fjord situé juste en face a été dévasté et ses équipements ruinés, forçant sa fermeture.


Ce faisant, et avec l’imagination et la créativité de Giuseppe, le presbytère devient donc le symbole patrimonial du secteur Grande-Baie de ville Saguenay. On peut aujourd’hui y loger de façon originale et y découvrir une très grande variété d’activités culturelles et sociales à proximité.

Auberge Presbytère La Baie
L’Auberge propose 10 chambres et une suite dans la partie arrière, pour de courts séjours, et 4 appartements au second étage du presbytère, ces derniers étant loués à l’année. L’endroit abrite aussi une galerie d’artistes. Les visiteurs apprécieront le confort et le côté pratique de l’aménagement des chambres conçues pour rendre le séjour des plus agréables. Les chambres sont munies d’un système de ventilation/ climatisation individuel à la fine pointe de la technologie afin d’assurer de la qualité de l’air.


Des lits escamotables permettent de convertir la chambre en petit salon grâce au sofa intégré. Une solution parfaite pour les visiteurs qui apprécient plus d’espace pour vaquer à leurs occupations : télétravail, exercices, yoga, relaxation, cinéma, etc. À noter que les petits déjeuners dans une salle à manger aux murs de pierre richement mis en valeur sont inclus dans les frais de séjour à l’auberge qui offre aussi une vue imprenable sur la baie juste en face.

Auberge Presbytère La Baie Auberge Presbytère La Baie

L’immeuble où se trouvent les chambres loge également l’Économusée de la taille de la pierre fine, un volet de l’entreprise Touverre créée par Giuseppe. Giuseppe Benedetto a débarqué d’Italie avec sa famille à Baie-Comeau en 1967 alors qu’il avait 16 ans. Son père était appelé à travailler dans le secteur industriel. Très vite il a décidé qu’il n’allait pas y faire sa vie ni suivre les traces du paternel. Parce qu’il savait déjà que c’était le monde des arts qui allait être sa destinée.

 
Après des études au Cégep, il obtient un baccalauréat en enseignement des arts de l’Université du Québec à Chicoutimi en 1976. En 1994, Giuseppe obtient une maîtrise en arts plastiques. Il démarre la première verrière d’art au Saguenay-Lac-Saint-Jean où il travaille les multiples techniques du verre et fabrique des pièces variées auxquelles il associe l’aluminium, le granit, le bronze, reliant le traditionnel, le contemporain et l’expérimental.

 Auberge Presbytère La Baie
Son projet de « sauvetage » et de remise en état du presbytère, amorcé en pleine pandémie, a permis de créer un nouvel espace touristique enrichi où se marient l’hébergement et les arts dans un environnement créatif et historique. Giuseppe est aujourd’hui un homme heureux d’avoir sauvé le presbytère de la démolition, un bâtiment construit en 1868. Avant tout travail de rénovation, il a fallu installer 40 poteaux de soutènement et le renforcement en métal des poutres de bois qui soutenait le vieil édifice, explique celui qui a mené à terme ce projet sans se décourager, même si les embûches se sont multipliées.

Auberge du presbytère Saint-Alexis
aubergedupresbyterestalexis.com
3289, boul de la Grande-Baie Sud
Saguenay, Qc
418 544-1660

La région de Portneuf peut compter sur un nouvel établissement hôtelier depuis avril 2022. Le projet d’un groupe de cinq investisseurs a finalement abouti après avoir été ralenti par la pandémie des dernières années. Le groupe a fait l’achat de l’auberge du Couvent de Saint-Casimir pour la transformer en hôtel. On peut dorénavant aller séjourner à l’hôtel « Le Couvent ».

 
Utilisé comme pensionnat pendant plusieurs décennies, puis en auberge un peu plus tard, l’immeuble a subi depuis une série de travaux de préparation en vue de son ouverture officielle.

Couvent de Saint-Casimir Couvent de Saint-Casimir
En plein cœur du village de Saint-Casimir, l’Hôtel le Couvent est situé dans l’ancien couvent des Sœurs de la Providence, construit en 1890 en tant qu’institution d’enseignement. Entre montagnes et rivières, la municipalité de Saint-Casimir est un lieu de villégiature champêtre pour découvrir un bâtiment patrimonial et des paysages évocateurs typiques du monde rural de la région de Québec ou de la campagne d'antan québécoise.

 
Le président du groupe, Maxime Trudel, explique la vision à long terme des investisseurs. « Les projets sont multiples. On parle de relais pour les motoneiges et les VTT avec enclos sécuritaires, ce qui est littéralement absent dans la région. Il est donc question de développer les infrastructures nécessaires à ce que l’hôtel puisse devenir aussi le relais motoneiges tant souhaité dans la région. La réouverture du restaurant-bar se fera par un concessionnaire et om fera l’installation de machines distributrices pour la clientèle des chambres. Il est aussi question d’une collaboration avec des partenaires régionaux, comme une microbrasserie et un traiteur. On projette également de présenter des spectacles en collaboration avec la brasserie artisanale, qui donne déjà dans ce genre d‘événements.

Couvent de Saint-Casimir
En plus de loger deux salles de réception, l’hôtel offre 35 chambres de qualité. Toutefois, l’hôtel n’a pas l’intention de se lancer dans l’organisation de mariages ou d’autres types de réceptions. On mettra les salles et le terrain adjacent à la disposition des gens, mais ils devront s’occuper du reste. Notons enfin que l’hôtel est déjà associé avec la route verte. Les cyclistes vont pouvoir profiter d’une salle pour entrer et sécuriser leur vélo et, eux aussi, jouir des lieux.


Enfin, notons la préoccupation des investisseurs et des gestionnaires pour le maintien du patrimoine de l’établissement. « Il y a un héritage ici et les gens aiment ce patrimoine de l’établissement et on veut conserver cet héritage pour Saint-Casimir », reconnait Maxime Trudel. « C’est une priorité pour nous. On a rencontré la fondation ici à Saint-Casimir pour accrocher des photos et intégrer d’autres éléments de ce patrimoine. À ce titre, on est à l’ébauche d’un petit musée-boutique, à l’avant de l’hôtel, qui s’inscrira justement dans cet effort de conservation patrimoniale », conclut-il.

Couvent de Saint-Casimir
Depuis l’ouverture en avril 2022, on a constaté un engouement pour l’endroit. Les réservations pour les mois à venir le démontrent clairement.


Enfin, à l’été 2023, une municipalité voisine, Saint-Thuribe, célébrera son 125e anniversaire avec une exposition gratuite dédiée au peintre Jean-Paul Riopelle, dans l’église du village, du 21 juin au 3 septembre. L’hôtel Le Couvent agira comme hôtel officiel de l’événement.

Hôtel Le Couvent
lecouvent.ca
370, boulevard de la Montagne
Saint-Casimir, Qc G0A 3L0
418 339-3232

Le seul nom de cette entreprise écotouristique évoque déjà quelque chose de particulier. Un mélange d’évasion spatiale et d’expérience terrestre en émane avant même qu’on ait pu en savoir plus sur ce qu’on y offre.

Pat Gauvin et Émilie Leblanc ont fondé Cielo Glamping Maritime, un site d’hébergement éco-touristique quatre saisons accessible depuis janvier 2019 à Haut-Shippagan, en territoire acadien au Nouveau-Brunswick. Pourtant, rien ne prédestinait ces deux jeunes professionnels qui oeuvraient dans des domaines bien différents avant de se lancer en entrepreneuriat. Lui comme producteur-réalisateur en cinéma et télé, elle en santé et recherche.

En 2017, quand ils ont eu cette idée de projet, c’est d’abord leur attachement à la communauté, au terroir acadien et leur envie de faire connaître les produits et les producteurs locaux et régionaux et de les faire rayonner ailleurs, qui les a motivés. « Il n’y avait aucun modèle du genre dans la région ni autour. Notre concept était bien particulier. Les structures en dômes recherchées n’existaient pas au pays. On les a trouvés en Pologne. Puis on a conçu et réalisé l’aménagement intérieur. Le site de ce développement était à l’état sauvage. Il n’y avait qu’un chemin qui y menait », explique Patrick, dont la famille est entrepreneuriale depuis plusieurs générations près de Moncton. Lui a grandi dans le Haut-Shippagan. Elle est originaire de la région.

Pat_Émilie

Cielo Glamping est situé sur le bord de la baie St-Simon d’où on peut profiter du coucher de soleil à partir de l’un des cinq dômes luxueux offerts en location d’hébergement. Ces dômes, surnommés les Perles, sont de véritables petites habitations dans lesquelles on retrouve une cuisine complète, une toilette avec douche vitrée, un barbecue au charbon de bois, un hamac, une douche extérieure saisonnière et des « hots tubs » électriques disponibles à l’année.

La Perle des Bois : nommée en l’honneur de la forêt qui l'entoure. Les arbres clairsemés et le foin de côte mettent en valeur une vue imprenable sur la Baie St-Simon. La Perle Munro : elle offre un regard unique sur l'île Munro, en arrière-plan des fameux couchers de soleil sur l'eau. Elle est la seule à posséder une rampe semi-accessible pour personnes à mobilités réduites. La Perle Saint-Simon : permet d’admirer la magnifique Baie St-Simon, dont les couchers de soleil sont à couper le souffle. Elle porte aussi le nom de la fameuse huître cultivée par les Huîtres Mallet. La Perle de Lune : le seul dôme où on peut apporter son chien. Admirez les étoiles dans votre lit au deuxième étage, dans ce dôme aux teintes de lune. La Perle de Lunatie : la lunatie de l'Atlantique, un mollusque que l'on retrouve dans la baie et le puit de lumière permettant d'apercevoir la lune ont inspiré le nom de ce dôme.

Cielo Glamping

Pour permettre aux clients de profiter totalement de l’expérience acadienne et pour faire rayonner les produits du terroir, on y a créé le Hub, un lieu fondé sur le partage d’espace et de ressources qui permet le réseautage entre les gens de la communauté, les visiteurs et les producteurs d’ici. Le développement, la production, la valorisation et la vente de nouveaux produits locaux est au cœur du Hub. Le site de Cielo comprend un grand espace de jardins dans lesquels on y produit légumes, petits fruits et fleurs comestibles destinées à être transformés dans la cuisine du site.

Ainsi, l’équipe du Hub a créé depuis le début des dizaines de nouveaux produits fabriqués sur place, dans la cuisine commerciale ou en collaboration avec différents producteurs de la région.

hub

Le concept de restauration unique du Hub gravite autour de la découverte de ces produits uniques et de ceux d’autres producteurs du Nouveau-Brunswick. Les gens peuvent choisir eux-mêmes leurs produits à même la boutique gourmande du Hub afin que l’équipe transforme ces produits en de magnifiques planches Cielo à partager. Des boîtes cadeaux peuvent aussi être assemblées avec trois produits et plus.

Les propriétaires de Cielo, Patrick et Émilie, se réjouissent de profiter d’un rayonnement international avec des parutions dans plusieurs publications et émission de télévision d’ici et d’ailleurs. Selon eux, la clientèle actuelle provient à 60% du Nouveau-Brunswick. Environ 30% vient du Québec et de l’Ontario. Le reste est constitué de touristes européens.

Cielo Glamping

Pour le moment, pas question d’ajouter d’autres dômes au site ou de faire des travaux majeurs. Toutefois, le couple entrepreneur travaille sur un projet de nouveau type d’hébergement original et unique qui devrait aboutir éventuellement : la transformation d’un crabier (bateau de pêche) en habitation touristique. Patrick et Émilie n’ont pas fini d’épater la galerie, ça c’est certain.

Cielo Glamping Maritime
glampingcielo.com
232, Chemin des Huîtres
Haut-Shippagan, Nouveau-Brunswick
506 601-8005